Manœuvres Global Thunder: les USA envoient un signal à trois pays

© AP Photo / Tony GutierrezA B-52 aircraft makes a flyover during the national anthem before the NASCAR Sprint Cups Series' Dickies 500 auto race at Texas Motor Speedway in Fort Worth, Texas, Sunday, Nov. 2, 2008.
A B-52 aircraft makes a flyover during the national anthem before the NASCAR Sprint Cups Series' Dickies 500 auto race at Texas Motor Speedway in Fort Worth, Texas, Sunday, Nov. 2, 2008. - Sputnik Afrique
Avec les manœuvres stratégiques annuelles de leurs forces nucléaires Global Thunder, les États-Unis cherchent non seulement à déterminer leurs armes à moderniser, mais aussi envoient un signal important à Moscou, Pékin et Pyongyang.

La bandera de EEUU - Sputnik Afrique
Manœuvres Global Thunder: les capacités nucléaires US mises à l’épreuve
Après que la Russie a testé ce jeudi 26 octobre les capacités de sa triade nucléaire, les États-Unis ont lancé les manœuvres stratégiques de leurs forces nucléaires Global Thunder. L'expert militaire Alexeï Leonkov a expliqué à Sputnik leur principal objectif.

«Les manœuvres que les États-Unis lancent à présent se déroulent dans le cadre du programme de modernisation de ces forces nucléaires que Washington a récemment annoncé. Comme tous les autres exercices, elles impliquent des éléments d'études, pourtant ces manœuvres sont réalisées pour déterminer quelles armes il faut mettre au point», a-t-il indiqué.

M.Leonkov a également noté que, par ces manœuvres, les États-Unis cherchaient à montrer leur puissance aux autres pays qui possèdent l'arme nucléaire.

«Comme les États-Unis sont une puissance nucléaire, il est clair que de pareils exercices sont un signal qu'ils lancent à trois pays: la Russie, la Chine et la Corée du Nord», a ajouté l'expert.

Les systèmes de missiles Topol-M - Sputnik Afrique
L'objectif principal des tests de la Triade nucléaire russe

Auparavant, le porte-parole du Commandement stratégique des États-Unis (STRATCOM), Brian Maguire, avait déclaré à Sputnik que conformément aux accords bilatéraux en vigueur, Washington avait fait part à Moscou du début des manœuvres Global Thunder, qui ont lieu tous les ans.

D'après lui, les exercices militaires Global Thunder simulent «diverses menaces stratégiques à l'égard des États-Unis et mettent à l'épreuve les capacités du STRATCOM» en temps réel.

Lors des exercices, les militaires américains testeraient les capacités des forces aériennes, des systèmes de détection et de renseignement, des systèmes de frappes globales, des systèmes de défense antimissile, ainsi que les cyber-capacités des États-Unis.

© Sputnik
  - Sputnik Afrique
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала