Un mini-cerveau humain implanté à des rats

Des chercheurs ont mené une expérience visant à implanter à des rats et à des souris des mini-cerveaux humains faits à partir de cellules souches. Il s’est avéré que le mini-cerveau est capable de transmettre les signaux nerveux dans l’organisme des rongeurs pendant deux mois.

Des chercheurs de l'Allen Institute for Brain Science (Institut Allen de la science du cerveau) ont mené une expérience visant à implanter un mini-cerveau humain dans le corps des rats et des souris.

Sergio Canavero - Sputnik France
Une révolution médicale: la première greffe de tête humaine couronnée de succès
Christof Koch et ses collègues ont élaboré une technique pour créer de tels organoïdes à partir de cellules souches. Un mini-cerveau est une version miniature d'un vrai cerveau, capable de remplir les fonctions de celui-ci que partiellement.

Les scientifiques ont ensuite implanté les organoïdes aux cerveaux des rats et des souris reliant les mini-organes avec des vaisseaux sanguins. Les organoïdes se sont bien adaptés: un mini-cerveau a réussi à fonctionner pendant deux mois en transmettant des signaux nerveux.

Vieillesse - Sputnik France
Les scientifiques révèlent un nouveau moyen de ralentir le vieillissement
Bien que les organoïdes ne puissent pas remplir toutes les fonctions du cerveau, les chercheurs estiment que leur implantation dans le cerveau des rongeurs favorisera le développement de l'organoïde et améliorera sa fonctionnalité.

Comme dans certains cas les mini-organoïdes se sont étroitement intégrés au cerveau des rongeurs, en formant des connexions avec les hémisphères du cerveau, les scientifiques ont commencé à se demander si une telle procédure pouvait rendre les animaux capables d'avoir de la conscience ou d'autres caractéristiques propres aux hommes.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала