Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Et si l’astéroïde à la forme de cigare était en réalité un vaisseau extraterrestre?

S'abonner
L’astéroïde Oumuamua à la forme allongée de cigare serait-il un vaisseau spatial piloté et habité par des extraterrestres? C’est notamment à cette question que les équipes du projet Breakthrough Listen tenteront de répondre cette semaine grâce au radiotélescope de Green Bank, en Virginie.

Астероиды - Sputnik France
La Russie compte protéger l'indépendance des astéroïdes
Les scientifiques du projet Breakthrough Listen, financé par l’entrepreneur russe Iouri Milner, entameront le mercredi 13 décembre l’étude de l’astéroïde Oumuamua, qui a été découvert en octobre 2017 et se trouve actuellement à une distance de la Terre équivalente à deux fois celle qui nous sépare du soleil, selon le site du programme Breakthrough Initiative. 

Mais qu’est-ce qui autorise donc à penser que cet astéroïde est une navette extraterrestre? Sa longueur peu commune de 400 mètres? Non. Sa forme étirée? Oui, car elle serait idéale pour réduire au minimum les effets des gaz et des poussières cosmiques sur la coque de l’appareil. De plus, elle permettrait d’effectuer facilement des rotations pour créer une gravitation artificielle, d’après le site Universe Today.

Une sonde Psyche - Sputnik France
La NASA annonce une mission vers un astéroïde qui pourrait ruiner l'économie mondiale
Pour mener à bien leurs observations de Oumuamua, les chercheurs du projet Breaktrough Listen utiliseront les ressources du radiotélescope Green Bank, situé dans l’Etat américain de Virginie.

«Qu’il soit artificiel ou non, cet astéroïde est un bon objet d’étude pour Breakthrough Listen. Même s’il n’y a aucun signal ou preuve de technologies extraterrestres, ces observations seront l’occasion de couvrir de telles parties du spectre des fréquences radio dans lesquelles cet objet n’a pas encore été étudié. Elles permettront aussi d’obtenir des informations importantes sur la présence d‘eau ou de glace», a dit Andrew Siemion, directeur du centre de recherche SETI à Berkeley et participant au projet Breakthrough Listen.

Que ceux qui financent le projet Breakthrough Listen à hauteur de 100 millions de dollars se rassurent: le budget alloué pour la seule étude de cet astéroïde à la forme étrange ne sera donc pas totalement dépensé en vain!

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала