Brisé en deux, ce verre peut «se souder» comme si de rien n’était

CC0 / WenPhotos / Verre
Verre - Sputnik France
Cela ne relève plus de la science-fiction: une équipe de scientifiques de l’Université de Tokyo a réussi à créer un verre capable de «se régénérer» au cas où il serait brisé par mégarde.

Au cours de leur travail sur une nouvelle substance adhésive à la base de propylthiouracile (PTU), des chercheurs chinois ont créé un verre capable de «se régénérer» après des déformations en tous genres, relate la chaîne NHK.

En Chine, un pont en verre se fend sous les pieds de touristes - Sputnik France
En Chine, un pont en verre se fend sous les pieds de touristes
Une fois brisé en deux, le verre serait notamment en mesure de «se souder» en l'espace de quelques secondes, à condition que les deux parties soient rapprochées sous pression.

Si on expose par la suite les deux parties soudées à une plus haute pression quelques heures d'affilée, le verre retrouvera complètement sa rigidité, assurent les scientifiques.

Les chercheurs ont pu démontrer également que le propylthiouracile «se régénérait» facilement suite à des déformations à haute températures dans un «état mou». Ils n'ont cependant pas réussi à générer un tel effet dans un état solide.

Les scientifiques espèrent que leur découverte sera utilisée dans un avenir proche pour créer des verres plus favorables à l'environnement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала