Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Guerre commerciale entre la Chine et les USA: «le pire des désastres qui puisse arriver»

© AP Photo / Ng Han Guan, PoolDrapeaux de la Chine et des USA
Drapeaux de la Chine et des USA - Sputnik France
S'abonner
Une guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis serait une catastrophe pour toute l’économie mondiale, a prévenu le ministre chinois du Commerce Zhong Shan, en réagissant à la décision américaine de surtaxer les importations d'acier et d'aluminium. Un professeur de l'Université du Peuple, à Pékin, a partagé son avis avec Sputnik.

Cette situation risque de créer un précédent extrêmement dangereux quand le commerce entre deux pays ne serait plus régi par les principes de libre-échange, mais par celui de sanctions réciproques, a indiqué Huang Weiping, économiste à l'Université chinoise du Peuple, dans un entretien accordé à Sputnik.

The People's Republic of China flag and the U.S. Stars and Stripes fly along Pennsylvania Avenue near the US Capitol during Chinese President Hu Jintao's state visit in Washington, DC, US on January 18, 2011. - Sputnik France
À l’aube d’une guerre commerciale avec les USA? La Chine y est prête

«Ainsi, tout pays pourrait à l'avenir décréter de façon arbitraire n'importe quelles sanctions. Alors, l'ensemble de l'ordre commercial dans le monde serait désorganisé. Ce serait le pire désastre qui puisse arriver», a expliqué l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter qu'il était très difficile d'établir les règles du jeu, mais qu'il était au contraire très facile de tout détruire.

Президент США Дональд Трамп встретился с лидерами ЕС в Брюсселе - Sputnik France
UE-USA: «quand on brandit l’arme d’une guerre commerciale, on ne sait pas où ça va finir»

«Quant aux relations entre Pékin et Washington, la Chine ne veut pas déroger aux règles du jeu, alors que les États-Unis y aspirent», a constaté M.Huang.

Le 8 mars, Donald Trump a signé la mise en place de taxes sur les importations aux États-Unis d'acier (25%) et d'aluminium (10%). La décision a soulevé une vague de critiques et de craintes de la part de l'Union européenne, du Canada, de la Chine mais aussi au sein même des États-Unis.

La guerre commerciale prônée par Donald Trump pourrait ainsi se retourner contre les intérêts américains. Aujourd'hui, il apparaît que les États-Unis risquent non seulement de fâcher leurs ennemis mais aussi de perdre leurs alliés.

Le ministère japonais des Affaires étrangères a fait savoir dans une déclaration que le Japon déplorait l'introduction des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium, qui pourrait avoir un impact sur les entreprises japonaises, mais aussi sur les relations entre les États-Unis et l'Organisation mondiale du commerce.

La Chine se propose pour sa part de prendre des mesures appropriées pour défendre ses droits et intérêts, selon Wang Hejun, directeur du département de la protection commerciale au ministère chinois du Commerce.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала