Un poisson «démoniaque» pris en photo

Le lompe est un drôle de poisson avec un corps rond, des yeux pétillants et une bouche agape. Mais sous un éclairage fluorescent, il semble terrifiant et même «démoniaque». La photo de ce «monstre marin» ainsi prise par un biologiste américain sème la terreur sur la Toile.

Que pensez-vous en voyant la photo d'un monstre rouge qui vous scrute d'un regard noir avec une bouche grande ouverte laissant voir ses dents? Qui pourrait alors supposer qu'il s'agit du lompe, un poisson très répandu sur les rives de l'Atlantique Nord, de la mer du Nord et de la mer Baltique.

«Ils sont vraiment mignons, ils sont amusants. Ils sont surtout connus pour leurs nageoires pelviennes grâce auxquelles ils peuvent s'accrocher à des choses comme des petits rochers», a expliqué dans une interview à Fox News, Leo Smith, professeur agrégé d'écologie et de biologie évolutionniste à l'Université du Kansas, ajoutant que c'est l'un de ses poissons préférés.

Néanmoins, sur la photo qu'il a réalisée au cours de ses recherches, ce poisson a l'air «démoniaque», écrit Fox News.

Обитатели крупнейшего в Европе центра океанографии и морской биологии Москвариум на ВДНХ. - Sputnik France
Le vrai danger de ce monstre marin: pourquoi il ne faut pas se fier au «lobby pro-requins»
Pour réaliser cette photo, M.Smith a dépouillé la créature de son squelette et de son cartilage, puis il a plongé le poisson dans un liquide spécial pour le débarrasser de ses muscles. Finalement, il a badigeonné le corps du poisson avec un colorant, l'enveloppant par la suite dans de la gélatine et de la glycérine.

À l'étape finale des préparatifs, le chercheur a allumé des lumières fluorescentes et a placé la figurine de la taille d'une balle de ping-pong sous un microscope. Ainsi, il a pu réaliser plusieurs clichés. Grâce à l'éclairage, il a réussi à révéler les pointes osseuses du lompe.

«Le poisson s'est éclairé lui-même, tandis que le reste a disparu du cliché, tel est le démonisme», a expliqué le biologiste.

Comme l'indique M.Smith, les lompes ne représentent pas de danger pour eux-mêmes, toutefois, ils ne sont pas si inoffensifs que ça. Leurs pointes osseuses sont très aigues et les protègent bien du danger.

«Tenir ce petit dans ses mains c'est comme si l'on tenait un cactus», a-t-il conclu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала