Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vers une éventuelle fusion de Daech et d'Al-Qaïda?

© AP Photo / Seivan SelimSyrie
Syrie - Sputnik France
S'abonner
Une fusion éventuelle des groupes terroristes Daech* et Al-Qaïda* représente une nouvelle menace potentielle à l’échelle mondiale, a déclaré le directeur du Comité exécutif régional sur la lutte antiterroriste au sein de l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

Evgueni Sysoev, chargé de la lutte antiterroriste à l'OCS, a désigné une nouvelle menace potentielle pesant sur la sécurité internationale, relatent les médias russes.

Falcons du désert brûler le drapeau de l`EI (organisation terroriste interdite en Russie) - Sputnik France
Les défaites militaires en Syrie se répercutent sur les revenus de Daech
«Parmi les menaces potentielles, on n'exclut pas une fusion éventuelle des groupes terroristes Daech* et Al-Qaïda* dans le cadre d'un réseau unifié en vue d'englober par leurs cellules dormantes et actives un grand nombre de pays partout dans le monde», a-t-il expliqué.

Le même avis avait auparavant été exprimé par Gilles de Kerchove, coordinateur de la lutte contre le terrorisme au sein de l'UE. D'après lui, les organisations terroristes peuvent oublier leurs désaccords et conclure une alliance pour atteindre leurs objectifs.

Il a indiqué que les raisons qui avaient conduit à la scission de ces deux groupes terroristes sont passées au second plan. «La première raison était qu'entre le chef de Daech* Abou Bakr al-Baghdadi, probablement mort, et le chef d'Al-Qaïda* Ayman al-Zawahiri, il y avait une hostilité personnelle. Ce dernier est maintenant vieux et, très probablement, ne joue plus de rôle sérieux», a-t-il expliqué.

Des soldats de l'armée syrienne - Sputnik France
Une vidéo montre le lance-roquettes Golan-1000 frapper Daech à Damas
En outre, il y avait entre ces groupes terroristes un désaccord sur la création de l'autoproclamé «califat». Si, pour Al-Qaïda*, le «califat» était un objectif à long terme, Daech*, au contraire, voulait former son propre «État» le plus rapidement possible.

Enfin, un des fils d'Oussama ben Laden, Hamza ben Laden, est devenue une figure importante dans la hiérarchie d'Al-Qaïda*. «Sa rhétorique à propos de Daech* est moins agressive et, probablement, son objectif est que les deux organisations se rapprochent de nouveau», a conclu M.Kerchove.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала