Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La blessure du capitaine de la sélection brésilienne Marcelo imputée à… un matelas

© Sputnik . Vitaly Belousov / Aller dans la banque de photosMarcelo lors du match Brésil-Serbie
Marcelo lors du match Brésil-Serbie - Sputnik France
S'abonner
La blessure du capitaine de la sélection brésilienne, Marcelo, qui l'a contraint à quitter le match disputé le 27 juin par le Brésil et la Serbie, a pu être causée par le matelas de l'hôtel, a déclaré Rodrigo Lasmar, le médecin de la Seleçao, ajoutant qu'il fallait «être calmes et attendre les prochains jours».

La blessure de Marcelo, capitaine de l'équipe brésilienne au Mondial et joueur du Real Madrid, a pu être due au matelas de l'hôtel où l'équipe a passé la nuit précédant le match, a indiqué Rodrigo Lasmar, le médecin des joueurs Brésiliens, dans une interview accordée au quotidien sportif Mundo deportivo.

«La blessure pourrait être liée au matelas de l'hôtel où nous sommes descendus à Moscou, a-t-il indiqué. Nos attentes sont bonnes, mais nous devons être calmes et attendre les prochains jours.»

L'important est qu'il n'y ait pas de lésion et qu'il s'agit simplement de spasmes musculaires, a-t-il fait remarquer.

Quant à Marcelo, il a posté un peu plus tard un message sur sa page Twitter:

«Merci à tous pour les messages. Dieu merci, ce n'était rien de sérieux. Je serai de retour dans peu de temps. Très heureux pour la victoire.»

Lors d'un match face à la Serbie, Marcelo a dû quitter le terrain dès la 10e minute, ressentant un certain inconfort musculaire. Le match s'est achevé par la victoire des Brésiliens qui sont sortis premiers du groupe E.

Un match de foot disputé directement sur la place Rouge entre Poutine et Infantino - Sputnik France
Un match de foot disputé directement sur la place Rouge entre Poutine et Infantino (vidéo)
En huitièmes de finale, le Brésil jouera contre le Mexique, le 2 juillet à Samara.

Le Mondial 2018 se déroule du 14 juin au 15 juillet dans 12 stades de 11 villes russes: Moscou, Kaliningrad, Saint-Pétersbourg, Volgograd, Kazan, Nijni Novgorod, Samara, Saransk, Rostov-sur-le-Don, Sotchi et Ekaterinbourg. Ce sera la première Coupe du Monde en Europe de l'Est et le premier tournoi international de ce niveau organisé à la fois en Europe et en Asie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала