Cette jeune Américaine pourrait un jour être la première à fouler le sol martien

Originaire de Louisiane, Alyssa Carson, qui n’a aujourd’hui que 17 ans, suit déjà depuis deux ans une formation d’astronaute, se préparant au voyage sur la planète rouge qui serait la concrétisation de son rêve. Cette persévérante adolescente américaine a parlé de sa passion pour Mars dans un entretien accordé à Sputnik.

En formation depuis ses 15 ans, Alys

© Photo family archive Alyssa Carson
 Alyssa Carson - Sputnik France
Alyssa Carson

sa Carson a intégré avec enthousiasme un programme d'entraînement drastique et obtenu le diplôme Advances Possum Academy pour se préparer à effectuer un jour un voyage sur Mars, la planète rouge excitant sa curiosité dès sa plus tendre enfance, a raconté l'intéressée à Sputnik.

© Photo family archive Alyssa Carson
 Alyssa Carson - Sputnik France
Alyssa Carson

«Je pense vraiment que je ne pouvais m'imaginer un autre travail plus intéressant ou aller à un autre cours. C'est super excitant pour moi. Tout ce que nous avons à faire est super amusant, donc je suis vraiment impatiente de pouvoir faire encore plus», a déclaré l'interlocutrice de l'agence qui est la plus jeune personne à avoir obtenu ce diplôme.

© Photo family archiveAlyssa Carson
Alyssa Carson - Sputnik France
Alyssa Carson

Et d'ajouter qu'elle était impatiente de mettre en place une base d'accueil à son arrivée sur Mars et de continuer à faire des expériences.

«Je suis prête à étudier l'astrobiologie, et mon objectif principal lors de la mission sur Mars serait d'y faire des recherches, comme sur des échantillons d'eau, par exemple, tout en essayant d'en savoir toujours plus sur l'histoire de Mars et sur notre système solaire tout entier», a avoué la jeune fille.

Alyssa a dit espérer que la mission vers Mars ne serait qu'une sorte de première étape dans l'exploration l'espace.

 

«Espérons qu'après cette génération qui se rendra sur Mars, il y aura une autre génération qui se tournera vers Jupiter et plus loin encore», a poursuivi l'interlocutrice de Sputnik.

Réfléchissant à toutes les choses auxquelles elle doit se préparer pour poursuivre son rêve, l'adolescente a toutefois reconnu que l'entraînement était parfois «éprouvant», la microgravité et la raréfaction de l'oxygène affectant sensiblement l'organisme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала