Elle bat des fidèles de son église lors de rituels (vidéo)

Une vidéo montrant une femme pasteur sud-coréenne battre des adeptes est apparue sur le Net quelque temps après l’arrestation de l’ecclésiastique.

Des images choquantes montrant une femme pasteur sud-coréenne battre ses partisans et leur ordonner de se battre les uns contre les autres sont apparues sur le Web alors que la police coréenne enquêtait sur ce culte aux Fidji. Ce culte forçait les personnes à travailler sans salaire et à subir des rituels violents, relate The Guardian.

Les images semblent montrer des agressions violentes contre des membres de l'église Grace Road, en Corée du Sud.

La Cathédrale notre Dâme d'Afrique à Alger - Sputnik France
L’archevêque d'Alger s’exprime sur la liberté de culte en Algérie
La pasteur Shin Ok-ju a été arrêtée le mois dernier avec trois autres dirigeants de l'église quand ils ont atterri à l'aéroport d'Incheon, non loin de Séoul.

Environ 400 de ses partisans se sont installés aux Fidji depuis 2014, après que Mme Shin a prédit qu'une famine allait frapper la péninsule coréenne et que les Fidji étaient une terre promise où ils pourraient survivre.

Cependant, une fois que le groupe est arrivé sur place, leurs passeports ont été confisqués et ses membres ont été forcés à travailler sans salaire et à se battre lors de rituels, appelés «aires de battage», affirment des anciens adeptes.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала