Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un individu arrêté dans l'affaire des colis suspects aux USA

© Fotolia / mario beauregardAlmost half of the US population believes that police officers should carry more military equipment
Almost half of the US population believes that police officers should carry more military equipment - Sputnik France
S'abonner
Un homme a été interpellé aux États-Unis en lien avec les récentes découvertes de nombreux colis suspects adressés à d’actuels ou anciens hauts responsables américains, a annoncé la porte-parole du département américain de la Justice.

Les autorités fédérales ont arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans l'affaire des colis suspects envoyés à de hauts responsables américains ces derniers jours, a annoncé la chaîne CNN, se référant à des sources renseignées. Ces informations ont par la suite été confirmées par la porte-parole du ministère américain de la Justice, Sarah Isgur Flores.

Cannon House Office Building - Sputnik France
Évacuation dans le Cannon House Office Building près du Capitole des États-Unis
Les détails de l'interpellation et l'identité de l'individu ne sont pas précisés. Selon certaines informations, l'arrestation a été rendue possible grâce aux erreurs de calcul du suspect lui-même.

Selon une source au sein des forces de l'ordre citée par Reuters, l'homme interpellé ce vendredi à Plantation, en Floride, est le principal suspect et potentiellement le seul.

Des colis piégés adressés en vague à des personnalités démocrates, notamment l'ancien président Barack Obama, l'ex-secrétaire d'État Hillary Clinton, l'ancien vice-président démocrate Joe Biden, ainsi qu'à la chaîne CNN, ont été interceptés mercredi aux États-Unis où le FBI enquête sur ce qu'il considère comme des actes terroristes.

Vendredi, les 11e et 12e colis piégés ont été interceptés: en Floride, adressé au sénateur Cory Booker de l'État du New Jersey, et à New York, destiné à l'ex-directeur du renseignement national américain James Clapper. Le Président Trump a promis de trouver ceux qui sont derrière ces actes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала