Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Opération russe»: ce qui se cache (vraiment!) derrière les colis piégés aux USA

CC BY-SA 2.0 / Demis Gallisto / us-mail.jpgBuzones de correo en EEUU (imagen referencial)
Buzones de correo en EEUU (imagen referencial) - Sputnik France
S'abonner
Les colis piégés aux USA... ont-ils été envoyés depuis la Russie? L'adresse était apparemment écrite par la Main du Kremlin elle-même! Au moins un présentateur de télévision américain croit à ce qui semble être une théorie bien tentante pour les États-Unis...

Il a fallu moins de 48 heures à ce présentateur américain pour désigner les coupables dans l'affaire des colis suspects adressés à plusieurs hauts responsables américains et pour s'engager sur la piste de la Main du Kremlin.

Colis - Sputnik France
Roi Sihanouk, Alois Brunner et Björk: petite histoire récente des colis piégés
Barack Obama et son ancien ministre de la Justice Eric Holder, George Soros, Robert De Niro, l'élue démocrate de Californie Maxine Waters et plusieurs autres… toutes ces personnalités ont été visées par le seul expéditeur possible, a conclu Chuck Todd, animateur de la chaîne MSNBC, c'est-à-dire par la Russie.

Il a confié jeudi soir «avoir peur» que les lettres piégées envoyées à de hauts fonctionnaires ne s'inscrivent dans «une opération russe» destinée à «diviser» les Américains. Bien sûr, puisque les «divisions» aux États-Unis ne se produisent jamais sans la participation de méchants étrangers imaginaires!

Chuck Todd n'est pourtant pas le premier à pointer du doigt la Russie, mais jusqu'à jeudi soir de telles accusations n'avaient été lancées que par des anonymes sous le hashtag #Resistance sur Twitter.

Time Warner Center - Sputnik France
CNN publie la photo de la bombe envoyée au Time Warner Center à New York
Au cours des derniers jours, une quinzaine de colis suspects adressés à plusieurs personnalités démocrates a été interceptée aux Etats-Unis. Parmi les destinataires se trouvaient l'ancien Président Barack Obama, l'ancienne secrétaire d'État Hillary Clinton, l'ancien vice-Président démocrate Joe Biden, le financier George Soros, l'acteur Robert De Niro, l'ancienne ministre de la Justice de Barack Obama Eric Holder, l'élue démocrate de Californie Maxine Waters, le sénateur du New Jersey Cory Booker, l'ancien directeur du renseignement national américain James Clapper, l'homme d'affaires et philanthrope Tom Steyer, ainsi que la chaîne CNN.

Selon les médias, le protagoniste de l'affaire est un certain Cesar Sayoc, âgé 56 ans, qui a des antécédents judiciaires. Il a été arrêté par le FBI dans la ville de Plantation, près de Fort Lauderdale, en Floride. M.Sayoc risque une peine de 58 ans de prison, d'après le procureur général des États-Unis Jeff Sessions.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала