Sièges cassés, poteaux arrachés: le tout nouveau stade d’Oujda au Maroc en piteux état

© Sputnik . Grigori Sokolov / Aller dans la banque de photosun ballon
un ballon - Sputnik France
Le lendemain de son inauguration, le nouveau stade de la ville marocaine d’Oujda, située dans l’est du pays, a été saccagé le 20 février après un match qui a été émaillé d’affrontements entre les forces de l’ordre et des supporteurs.

Juste après la fin d'un match qui a eu lieu le 20 février, des supporteurs du Mouloudia Club d'Oujda ont envahi le terrain du nouveau stade de la ville, proche de la frontière algérienne, rapportent des médias locaux. Des affrontements avec la police ont suivi.

En conséquence, le stade, qui a été inauguré la veille par la Fédération royale marocaine de football, a été ravagé, avec des sièges cassés et des poteaux arrachés.

D'après la presse locale, des supporteurs ont lancé des pierres sur le terrain et des policiers ont été blessés. 42 personnes ont été arrêtées.

Le match s'est terminé en faveur du Mouloudia Club d'Oujda sur le score de 1:0.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала