Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Déchets en Italie: le robot-éboueur conçu par une jeune Russe en arrivera-t-il à bout?

© Photo de blogueurElizaveta Prichliak, écolière de Sibérie, qui a construit un robot-éboueur
Elizaveta Prichliak, écolière de Sibérie, qui a construit un robot-éboueur - Sputnik France
S'abonner
Après un voyage en Italie où on trouve souvent des déchets éparpillés au bord des routes et même dans les rues touristiques, Elizaveta Prichliak, écolière de Sibérie, a construit un robot-éboueur qui pourrait à l'avenir remplacer l’homme. Sputnik a eu l’occasion de s’entretenir avec la jeune Russe, passionnée par la robotique.

Elizaveta Prichliak, écolière de Sibérie, a raconté à Sputnik qu'elle n'avait que 17 ans et se passionnait pour la robotique. Après son voyage en Italie l'été dernier, elle a observé le travail des éboueurs qui ramassent les déchets dans les rues. Cela l'a poussée à créer un robot qui prend en charge les déchets de manière autonome.

Un robot, image d'illustration - Sputnik France
La Russie ouvrira des universités pour les robots

«J'ai commencé à m'intéresser à la robotique à l'âge de 15 ans. À l'époque, une équipe de jeunes de 15 ans était justement formée pour participer à Junior Skills, et j'ai décidé d'essayer. Je n'avais alors aucune expérience en programmation de robots, mais au cours de la préparation, j'ai réussi à comprendre le fonctionnement des algorithmes. Je me débrouillais plutôt bien et ça me plaisait beaucoup. Et même si notre équipe n'a pas gagné le concours, ma passion pour la programmation s'est enracinée», s'est souvenue l'interlocutrice de l'agence.

Et d'ajouter qu'en Italie où des ordures dans les rues posent souvent problème, elle se levait très tôt le matin et pouvait voir les éboueurs ramasser les déchets manuellement.

la sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 - Sputnik France
Deux robots de la sonde japonais Hayabusa 2 atterrissent sur l'astéroïde Ryugu (images)

«En fait, chaque jour, beaucoup de touristes passent dans les allées les plus touristiques, alors que les déchets ne sont ramassés que le matin. […] J'ai pensé qu'il serait bon d'automatiser ce processus et j'ai eu l'idée de créer une plateforme pour la collecte et le tri des déchets», a expliqué la jeune fille.

Selon elle, le travail sur la plateforme a commencé en octobre 2018.

«À l'époque, je n'avais qu'une idée très vague du volet technique de mon projet. Avec le temps, j'ai dû changer de structure, remplacer les moteurs. […] J'ai dû modifier la disposition des caméras afin de ne pas entraver le fonctionnement de la partie mécanique et lui permettre de contrôler un plus grand espace», a détaillé Elizaveta.

L'équipe de lycéennes afghanes iinvitée au concours FIRST Global Challenge aux USA - Sputnik France
USA: Trump aide six jeunes Afghanes à participer au concours de robotique

Elle a dit que son robot qui avait participé au concours d'ingénierie de la Baltique n'était qu'un prototype de l'appareil qui pourrait nettoyer les rues à l'avenir.

«Pour améliorer son fonctionnement, le programme de reconnaissance devrait être affiné. Cela permettrait même de trier divers types de déchets», a résumé l'interlocutrice de Sputnik.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала