Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les causes de la mortalité due à l'insuffisance cardiaque chez les moins de 65 ans révélées

CC0 / jarmoluk / L'obésité (image d'illustration)
L'obésité (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Les épidémies d’obésité et de diabète provoquent l’augmentation du taux de mortalité chez les moins de 65 ans, selon une étude. Pour y remédier, il importe de pratiquer une activité physique régulière et d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Les taux de décès dus à l'insuffisance cardiaque sont en augmentation, et cette croissance concerne surtout les adultes de moins de 65 ans, rapporte une nouvelle étude citée par MedicalXpress.

Boissons - Sputnik France
Attention à la boisson: ces liquides sucrés qui provoquent l'obésité
Celle-ci se base sur l’analyse du taux de mortalité chez plus de 47 millions d’adultes âgés de 35 à 84 ans aux États-Unis entre 1999 et 2017. L’augmentation du nombre de décès prématurés en raison d’insuffisance cardiaque était plus importante chez les afro-américains de moins de 65 ans, les taux de décès de ce type ayant  augmenté depuis 2012, selon l’étude. Et ce malgré les évolutions des traitements médicaux et chirurgicaux au cours des dix dernières années.

Cette tendance est probablement due aux épidémies d'obésité et de diabète, a déclaré Sadiya Khan, professeur adjointe de médecine à la Feinberg School of Medicine de la Northwestern University. Les patients souffrant d'insuffisance cardiaque présentaient le taux de mortalité le plus élevé, lié à des problèmes d'origine cardiovasculaire similaires au cancer du poumon métastatique, selon elle.

opération - Sputnik France
Ces symptômes pourraient indiquer que vous êtes atteint d’une maladie grave
Étant donné le vieillissement de la population et les épidémies d’obésité et de diabète, qui sont des facteurs de risque majeurs d’insuffisance cardiaque, il est probable que cette tendance continuera à s’aggraver, a déclaré la chercheuse.

Pour lutter contre ce problème, il faut contrôler les facteurs de risque, y compris la pression artérielle, le cholestérol et le diabète, a expliqué Mme Khan. Il importe aussi de pratiquer une activité physique régulière et d’avoir une alimentation saine et équilibrée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала