Certains avantages des ex-Premiers ministres français désormais limités à 10 ans

© AP Photo / Thibault CamusÉdouard Philippe
Édouard Philippe - Sputnik France
Onze anciens chefs de gouvernement français sont visés par un nouveau décret qui déclare qu'ils ne bénéficieront plus désormais d'un secrétaire particulier à vie. Mais ils conservent un véhicule avec chauffeur.

Selon un décret paru dimanche 22 septembre au Journal officiel, les anciens Premiers ministres, n’auront plus droit à un secrétaire particulier que pendant dix ans après leurs fonctions, et ce jusqu’à leurs 67 ans, alors que jusqu’ici ils pouvaient compter sur un tel service jusqu’à la fin de leur vie.

Cependant, ils bénéficieront «sans limitation de durée» d’un véhicule avec chauffeur.

«Pour les anciens Premiers ministres dont les fonctions ont cessé avant la publication de ce décret, la durée de dix années sera décomptée à partir de cette publication et sans limite d’âge», est-il souligné.

Qui est concerné?

Onze anciens chefs de gouvernement sont visés par ce document, exception faite de Jacques Chirac, ce dernier ayant également été Président de la République.

Le Président en exercice et l'ex-Président - Sputnik France
Grand débat: des Gilets jaunes pour la suppression des avantages des ex-Présidents
En outre, le décret précise que ces moyens, alloués «sur leur demande», ne le sont pas aux «anciens Premiers ministres qui disposent d’un soutien équivalent pour l’exercice d’un mandat parlementaire, d’un mandat d’élu local ou d’une fonction publique».

Édouard Philippe avait précédemment déclaré vouloir «faire en sorte que les moyens qu’on attribue aux anciens Premiers ministre ne soient pas accordés à vie, mais pendant dix ans».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала