Offensive turque en Syrie: Poutine invite Erdogan en Russie

© Sputnik . Alexey NikolskiyVladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan
Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan  - Sputnik France
Lors d’une conversation téléphonique dans la soirée du 15 octobre, Vladimir Poutine a discuté avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan de la situation en Syrie, où se déroule actuellement une offensive turque, et l'a invité à venir en Russie «dans les prochains jours».

«Vladimir Poutine a invité Recep Tayyip Erdogan pour une visite de travail dans les prochains jours. L'invitation a été acceptée», a annoncé le Kremlin dans un communiqué.

Au cours de cette conversation téléphonique à l'initiative de la Turquie, les deux dirigeants ont également souligné leur désir de préserver l'intégrité territoriale de la Syrie, selon le Kremlin.

MM.Poutine et Erdogan se sont également prononcés en faveur de la poursuite du processus de règlement politique en Syrie et ont convenu de faciliter la convocation du Comité constitutionnel sous les auspices de l'Onu fin octobre à Genève.

Les deux leaders ont souligné «la nécessité de prévenir un conflit entre les forces turques et syriennes» dans le nord de la Syrie où Ankara a lancé une offensive.

Source de paix

L’opération Source de paix a été lancée dans le nord de la Syrie par Recep Tayyip Erdogan le 9 octobre. Elle est menée contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie, et le groupe terroriste Daech*.

Ankara - Sputnik France
La Turquie poursuivra son opération en Syrie, «que le monde accepte ou pas» de la soutenir
Lors d’une conversation téléphonique avec Emmanuel Macron, lundi 14 octobre, le Président turc a évoqué les objectifs de l’opération Source de paix en Syrie. Il a ainsi déclaré que cette offensive visait à contribuer à la paix et à la stabilité régionale et mondiale, et a fait remarquer que la sécurité de la Turquie et l’intégrité territoriale de la Syrie étaient menacées.

L'armée syrienne a pour sa part restauré ce 15 octobre son contrôle sur la ville de Minbej et sur ses environs, dans le cadre d'un déploiement visant à contrer une offensive turque, a déclaré l'armée russe.

Les militaires français ont entamé le retrait de leurs forces de Minbej, où elles étaient stationnées, tandis que les États-Unis ont déjà retiré leurs troupes de trois bases militaires.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала