Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Serbie n’a pas l’intention d’adhérer à l’Otan, déclare son ministre des Affaires étrangères

© Sputnik . Maksim Bogovid / Aller dans la banque de photosBelgrade
Belgrade - Sputnik France
S'abonner
La politique de la Serbie est une position de neutralité militaire et le pays ne prévoit pas de devenir membre de l’Otan, «la majorité écrasante» de la population s’y opposant, a déclaré le chef de la diplomatie serbe à la veille de la visite de son Président, Alexandar Vucic, en Russie.

La Serbie n’a pas l’intention d’intégrer l’Otan, vu que la plupart des habitants se prononce contre, a déclaré le ministre serbe des Affaires étrangères, Ivica Dacic, aux médias russes à la veille de la visite de son Président, Alexandar Vucic, en Russie.

«Pour ce qui est de la présence au sein de l’Otan, la position de la Serbie est claire et nette. Nous ne voulons pas devenir membre de l’Alliance, c’est la majorité écrasante de nos citoyens qui ne le veut pas», a-t-il souligné.

La Serbie et l’Otan sont satisfaites de leur degré de coopération, mais Belgrade n’ambitionne pas de devenir membre permanent de l’Alliance.

«Il est notoire que la Serbie s’en tient à une politique de neutralité militaire, ce qui suppose qu’elle est hors de toute alliance militaire internationale», a ajouté Ivica Dacic.

Il a également rappelé l’agression de l’Otan contre la Yougoslavie en 1999.

«Violence contre le droit international»

En ce qui concerne les bombardements de l’Otan, Ivica Dacic a appelé à les reconsidérer à partir des positions actuelles.

Ils «signifiaient avant tout la démolition de l’ordre mondial international. Le monde ne s’est pas remis de cette violence contre le droit international», a-t-il affirmé.

Vladimir Poutine  - Sputnik France
Vladimir Poutine dénonce l'expansion continue de l'Otan
Ivica Dacic a fait remarquer également que la Serbie considérait la Russie comme un ami proche et un partenaire stratégique, et n’avait pas l’intention de se joindre aux sanctions antirusses.

«Pour mon pays, la Russie est un pays partenaire et un ami qui comprend notre position dans l’arène internationale et qui nous soutient volontiers partout où c’est indispensable […] Je rappelle que la Serbie ne s’est pas jointe aux sanctions contre la Russie et qu’elle ne le fera pas», a souligné Ivica Dacic.

Rencontre des deux Présidents

Aleksandar Vucic et Vladimir Poutine auront une entrevue le 4 décembre à Sotchi, a annoncé le service de presse du Kremlin.

Il a indiqué que les négociations seraient l’occasion d’évoquer notamment les problèmes de coopération bilatérale, ainsi que les dossiers internationaux et régionaux. Il a précisé en outre que le Président serbe viendrait en Russie pour une visite de travail.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала