Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Six légers séismes enregistrés à Strasbourg en 24 heures

© AFP 2021 OLIVIER MORINUn technicien du Réseau National de Surveillance Sismique (RENASS) de Strasbourg, archives
Un technicien du Réseau National de Surveillance Sismique (RENASS) de Strasbourg, archives  - Sputnik France
S'abonner
Des séismologues français ont enregistré les 6 et 7 décembre à Strasbourg six secousses légères qui ont toutes été causées par une activité humaine.

Près d’un mois après un tremblement de terre de magnitude 3,9 dont les causes sont toujours discutées, de nouvelles  secousses ont été enregistrées entre vendredi après-midi et samedi matin par le Réseau national de surveillance sismique (RéNaSS).

Leurs magnitudes étaient comprises entre 1,2 et 1,9. Toutes les secousses ont été classées par le RéNaSS comme des «événements induits», c'est-à-dire causés directement ou indirectement par des activités humaines.

Un tremblement à l’origine contestée

Le 12 novembre, un séisme de magnitude 3,9 avait ébranlé la région de Strasbourg, sans faire de dégâts ni de victimes.

Strasbourg - Sputnik France
Nouveau séisme à Strasbourg, le deuxième en 24 heures

Sismologues et chercheurs avaient jugé «possible» qu'il ait été provoqué par les activités de géothermie conduites par l'entreprise Fonroche à Reichstett, dans le Bas-Rhin, au nord de Strasbourg, ce que l'entreprise a vigoureusement contesté, affirmant que l'épicentre était «décorrélé de sa zone de travail», selon l’AFP.

La préfecture du Bas-Rhin avait par la suite annoncé que les activités d'injection sur les puits de géothermie de Fonroche ne pourraient reprendre que sur autorisation administrative, lorsque l'origine des séismes qui ont secoué la capitale alsacienne aura été déterminée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала