Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un missile Kalibr frappe une cible en mer Noire, parcourant 250 km en 137 secondes – vidéo

© Sputnik . Ekaterina Shtukina / Aller dans la banque de photosAmiral Essen (archives)
Amiral Essen (archives) - Sputnik France
S'abonner
Le système de missiles Kalibr a pour la première fois été utilisé en mer Noire lors d’exercices navals. En 137 secondes, il a parcouru plus de 250 kilomètres avant d’atteindre sa cible.

La frégate Amiral Essen a procédé avec succès à une attaque d'artillerie dans le cadre d’exercices navals en mer Noire, relate la chaîne de télévision Zvezda qui relève du ministère russe de la Défense. Le média a publié une vidéo exclusive de la première utilisation de missiles de croisière Kalibr dans la région.

Un missile Kalibr a frappé une cible située sur un polygone côtier. Il a couvert près de 140 milles nautiques (plus de 250 kilomètres) en 137 secondes, traçant une trajectoire complexe.

Tir d'un missile antinavire Kalibr-NK (archive photo) - Sputnik France
Le plus puissant missile antinavire russe? Un amiral met en cause la conclusion des médias chinois
Des chasseurs supersoniques ont escorté le Kalibr et la destruction de la cible a été filmée par un drone.

Lors des exercices, les marins se sont entraînés à frapper un bâtiment de surface d’un ennemi conventionnel avec un système de missiles Kalibr activé par un tir électronique.

La frégate Amiral Essen avait fait ses premières armes lors d’une opération en Syrie. Il avait pilonné des positions terroristes avec des missiles de croisière Kalibr depuis la mer Méditerranée.

Missiles Kalibr

Des missiles russes Kalibr frappent les terroristes en Syrie. Photo d'archive - Sputnik France
Pourquoi les États-Unis ont peur des missiles de croisière russes Kalibr?
Initialement conçus pour les sous-marins nucléaires du projet 885 Iassen, les missiles de croisière Kalibr, d'une portée de 2.500 km, ont ensuite été adaptés pour les sous-marins diesel-électriques du projet 636 Varchavianka (classe Kilo selon l'Otan) et des navires de surface.

La Russie a également mis à l’épreuve les Kalibr lors de son opération antiterroriste en Syrie en 2015.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала