Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Patrick Balkany hospitalisé car il «souffre le martyre» à cause de douleurs au dos

© AFP 2021 STRINGERPatrick Balkany
Patrick Balkany - Sputnik France
S'abonner
Incarcéré pour fraude fiscale à la prison de la Santé, le maire de Levallois-Perret a été hospitalisé ce jeudi 12 décembre dans la matinée.

Isabelle Balkany a été prévenue dans la matinée par l’administration de la prison de la Santé que son mari avait été hospitalisé ce jeudi matin en raison de douleurs au dos.

​À l’antenne de BFM TV, Mme Balkany a notamment rappelé que son mari portait «un dispositif métallique dans la colonne vertébrale» et qu’il souffrait «de douleurs épouvantables», à tel point qu’au mois d’août il avait dû être hospitalisé en urgence à Pompidou. Il avait alors été mis sous morphine. «Maintenant, le médecin du centre pénitencier lui donne un médicament qui est un opiacé et qu’il souffre le martyre», a-t-elle ajouté.

Patrick Balkany - Sputnik France
«La décence et Patrick Balkany ne vont pas bien ensemble», tacle la porte-parole de LREM

Dans un commentaire à l’AFP, elle dit ne pas savoir pour l'heure où son mari est hospitalisé.

«La souricière en bas du palais de justice est terrible, le banc en bois, tout ça, il l'avait dit qu'il ne le supportait pas», a-t-elle indiqué à l’agence.

Une chaise capitonnée pour Patrick Balkany

Au cours du procès en appel pour fraude fiscale qui a débuté mercredi 12 décembre, le maire de Levallois-Perret était apparu très amaigri dans le box des prévenus. Après une heure de débats, Isabelle Balkany avait demandé à pouvoir donner des médicaments à son mari qui «souffre du dos».

Patrick Balkany - Sputnik France
La justice refuse la troisième demande de mise en liberté de Patrick Balkany

La présidente avait même fini par faire installer une chaise capitonnée dans le box. Le procès doit reprendre lundi 16 décembre et s'achever mercredi.

L'élu est incarcéré depuis sa condamnation le 13 septembre à quatre ans de prison pour fraude fiscale. Isabelle Balkany, absente au procès après une tentative de suicide, a écopé de trois ans de prison, sans mandat de dépôt. Tous deux ont été condamnés à dix ans d'inéligibilité. Un mois plus tard, ils étaient à nouveau condamnés pour blanchiment aggravé et seront rejugés dans ce dossier en février 2020.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала