Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Calcul scientifique de la quantité de café nécessaire afin de lutter contre l’obésité

CC0 / Pantameron / une tasse de café
une tasse de café - Sputnik France
S'abonner
La caféine pourrait aider à lutter contre l’obésité, affirment des scientifiques américains qui ont mené une expérience sur des rats. Selon eux, au moins quatre tasses de café par jour peuvent mener à une réduction de la proportion de gras dans le corps.

Quatre tasses de café par jour pourraient réduire la quantité de gras que vous avez consommé lors de vos repas, notamment issu d’aliments qui ne sont pas bons pour la santé, dévoile une étude de scientifiques américains menée sur des rats. Les résultats en ont été publiés dans le Journal of Function Foods.

Une tasse de café - Sputnik France
Comment le café et l’alcool influencent le fonctionnement du cœur

Les scientifiques de l'université d'Illinois ont découvert que la caféine forçait le corps à réduire le stockage du gras dans les cellules.

Les rats ont consommé de la caféine pour  l’équivalent de quatre tasses de café et ont mangé selon un régime alimentaire riche en glucides, avec une contenance élevée en gras et en sucre pendant quatre semaines.

Ils ont pris 16 % de poids en moins que les rats du groupe témoin et ont accumulé 22 % de gras en moins dans le corps.

Selon les scientifiques, cela pourrait être lié à l’effet de la caféine qui est capable de réduire l’activation d’un gène connu pour contribuer au gain de poids.

Quand les chercheurs ont analysé si un type de thé, appelé maté, avait des avantages sur la santé, ils ont découvert que la caféine du café avait le même effet que le maté.

«En prenant en compte nos conclusions, le thé maté et la caféine peuvent être considérés comme des agents anti obésité», a déclaré le Dr Elvira Gonzalez de Mejia, un des auteurs de l'étude.

L'équipe a expliqué que cet effet était probablement provoqué par l’effet que la caféine a sur deux gènes en particulier: FASN et LPL.

Qui plus est, les chercheurs ont aussi donné de la caféine synthétique aux animaux et de la caféine extraite du café pour en comparer les effets.

Ils ont constaté que, sans tenir compte de sa source, la caféine a diminué l'accumulation de lipides dans les grosses cellules de 20 à 41 %.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала