Une grand-mère met en fuite un braqueur armé d’un fusil à pompe le soir du Nouvel An

© AFP 2022 LOIC VENANCEUne voiture de police (image d'illustration)
Une voiture de police (image d'illustration) - Sputnik France
Un couple de septuagénaires s’apprêtant à fêter le passage à la nouvelle année avec ses petits-enfants a été menacé par un homme qui a fait irruption chez eux, armé d'un fusil à pompe. L'individu a été chassé par la grand-mère.

Un braqueur armé d'un fusil à pompe s'est introduit chez un couple de Décines-Charpieu, dans la métropole de Lyon, qui s’apprêtait à fêter la nuit de la Saint-Sylvestre en famille, a relaté Le Progrès. Espérant réaliser un casse important, il a voulu s’emparer des économies de la famille, mais était apparemment mal renseigné.

Menaçant ses victimes de son arme, il a exigé qu’elles lui ouvrent le coffre-fort. Or, ce dernier s’est avéré inexistant.

Il commet l’erreur de braquer ses petits-enfants

Désemparée dans un premier temps, la grand-mère a rapidement repris la situation en main lorsque le malfaiteur a osé pointer son arme sur ses petits-enfants, a poursuivi le journal. Elle lui a alors déclaré qu'il ne sortirait pas de chez elle vivant s'il continuait à proférer ses menaces.

 Le quartier de Monmousseau à Vénissieux - Sputnik France
Un jeune homme tué de «plusieurs coups de couteau» près de Lyon
La septuagénaire a ouvert la porte et a ordonné à l’individu de partir. Le malfaiteur a décidé de s’exécuter et a quitté les lieux les mains vides.

Une enquête a été ouverte.

De même, le 27 décembre, deux hommes avaient fait irruption dans le McDonald’s de la zone industrielle Les Tâches de Meyzieu, dans la partie nord-est de la métropole de Lyon. Ils avaient exigé que les employés leur donnent accès aux caisses, mais la presse a indiqué plus tard que les braqueurs n’avaient pas réussi à s'emparer de l'argent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала