L'Iran menace de frapper Israël et des «alliés des États-Unis»

© Sputnik . Anton Bystrov  / Aller dans la banque de photosTéhéran
Téhéran - Sputnik France
Après une attaque nocturne aux missiles contre deux bases militaires irakiennes utilisées par Washington en représailles à l'assassinat d'un de ses généraux par Washington, les Gardiens de la révolution iraniens ont menacé dans un communiqué de frapper Israël et des «alliés des États-Unis».

Les Gardiens de la révolution iraniens ont menacé le 8 janvier au matin de frapper Israël et «des gouvernements alliés» de l'Amérique après des attaques nocturnes aux missiles contre deux bases militaires irakiennes utilisées par les États-Unis en représailles à l'assassinat d'un de ses généraux par Washington.

«Nous conseillons au peuple américain de rappeler les troupes américaines (déployées dans la) région afin d'éviter de nouvelles pertes et de ne pas permettre que la vie de ses soldats soit davantage menacée par la haine toujours croissante du régime» américain, ont écrit les Gardiens de la révolution iranienne dans un communiqué, dont la traduction intégrale avait été réalisée par l'AFP.

U.S. President Donald Trump - Sputnik France
Aucune victime américaine dans les frappes, affirme Trump qui promet de nouvelles sanctions contre Téhéran
Dans la nuit du 7 au 8 janvier, deux bases abritant des militaires américains en Irak ont été visées par des missiles, attaques que la partie iranienne n’a pas tardé à revendiquer. Le Pentagone a confirmé les frappes, précisant que plus de 12 missiles balistiques avaient visé des sites abritant des militaires américains et ceux de la coalition.

Selon la télévision publique iranienne, l'Iran a lancé 15 missiles contre des cibles américaines en Irak, aucun d'entre eux n'a été intercepté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала