La défense aérienne syrienne aurait détruit six drones turcs au-dessus d’Idlib

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosIdlib
Idlib  - Sputnik France
Au moins six drones turcs ont été abattus par les systèmes de défense aérienne syrienne ce dimanche 1er mars, selon une source au ministère syrien de la Défense. Les drones ont été détruits au-dessus de la zone de désescalade d'Idlib.

Dans le ciel de la zone de désescalade d’Idlib ce dimanche 1er mars, six drones appartenant à l’armée turque ont été abattus par les systèmes de défense aérienne syrienne, a appris à Sputnik une source au sein du ministère syrien de la Défense.

«Le 1er mars, les forces de défense aérienne syrienne ont détruit six drones d'attaque de l’armée turque au-dessus de la zone de désescalade d'Idlib. Ils attaquaient des positions des forces gouvernementales en soutien de groupes terroristes», a déclaré la source à Sputnik.

Par la suite, le ministère turc de la Défense a déclaré sur Twitter avoir détruit le système de défense antimissile syrien qui avait auparavant abattu le drone turc, ainsi que deux autres dispositifs similaires.

Pour rappel, l’Armée syrienne, reprise par un média d'État, avait annoncé, plus tôt dans la journée de ce dimanche 1er mars, avoir fermé son espace aérien au-dessus du nord-ouest du pays aux avions et drones.

Dans le même temps, la presse syrienne a déclaré que l’armée syrienne n’avait pour le moment abattu que trois drones turcs qui attaquaient des cibles militaires de l’armée syrienne dans le nord-ouest du pays.

Deux avions syriens abattus

Plus tôt dans la matinée, la Syrie a déclaré que les forces turques avaient abattu deux avions syriens qui menaient une opération militaire contre des groupes terroristes. Les pilotes ont réussi à s’éjecter.

Idlib (archives) - Sputnik France
Deux avions syriens abattus par la Turquie, les pilotes se sont éjectés

En outre, auparavant, Damas avait déclaré avoir neutralisé «un drone turc appartenant aux organisations terroristes à proximité de la ville de Saraqeb, dans la partie sud-est du gouvernorat d'Idlib», selon l'agence de presse Sana.

Remontée de tensions dans la région

Les tensions entre la Turquie et la Syrie dans la zone d’Idlib sont à leur maximum depuis le 27 février 2020, lorsqu'au moins 33 soldats turcs ont été tués dans une frappe syrienne contre des terroristes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала