Les musulmans de Russie appelés à venir en aide aux personnes âgées face au Covid-19

© Sputnik . Alexandr Kryazhev / Aller dans la banque de photosВерующие в праздник Курбан-Байрам у Соборной мечети Барнаула
Верующие в праздник Курбан-Байрам у Соборной мечети Барнаула - Sputnik France
L’Administration spirituelle des musulmans de Russie a appelé les fidèles à être attentifs en cette période de pandémie, les exhortant à ne pas laisser sans assistance les personnes âgées et handicapées. En outre, il a été précisé que les prières collectives dans les mosquées de la capitale russe seraient suspendues jusqu’au 10 avril.

Au sein de la communauté musulmane de Russie, résonne un appel à venir en aide aux personnes les plus vulnérables -les personnes âgées et les handicapés- pour leur fournir si besoin des médicaments et des aliments, en raison de la pandémie de Covid-19. En outre, il a été conseillé aux fidèles de passer un minimum de temps à l’extérieur et de consacrer leurs loisirs à la prière.

«La pandémie de coronavirus est une épreuve que les musulmans doivent surmonter avec dignité, autodiscipline et patience», expose dans son message adressé aux croyants le premier adjoint au chef de l’Administration spirituelle des musulmans du pays, Damir Mouketdinov.

Et de souligner qu’en cette période difficile, les musulmans devaient servir d’exemples de responsabilité et d’attention envers ceux qui les entourent.

«Soyons plus attentifs envers nous-mêmes, nos familles et les personnes qui ont besoin de notre attention. Il se peut que dans votre entourage ou voisinage se trouvent des personnes âgées solitaires ou des handicapés qu’il faut aider par l’achat de produits de première nécessité en cas de quarantaine, de médicaments ou de désinfectants. Ne soyez pas indifférents. Mais en aidant les autres, n’omettez pas les mesures de précaution», a-t-il encore encouragé.

Prières collectives annulées

Covid-19 au Kenya - Sputnik France
En Afrique de l'est, les conséquences économiques du coronavirus sont «terribles»
Face au défi du coronavirus qui a déjà été confirmé chez 147 personnes sur le sol russe, dont un Français, l’Administration spirituelle des musulmans de Russie a décidé de suspendre jusqu’au 10 avril les prières collectives dans les mosquées de la capitale.

Comme l’explique M.Moukhetdinov, il est inacceptable que «les maisons du Très-Haut» deviennent involontairement les berceaux d’une maladie mortelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала