Le pétrole Brent perd 40% de sa valeur

Le pétrole Brent, qui a clôturé la semaine à 27,38 dollars le baril, accuse une perte hebdomadaire de 19% et, plus globalement, de 40% depuis le début de la crise liée au coronavirus.

Le baril de Brent de la mer du Nord a fini la semaine à 27,38 dollars. Il a reculé de 19% en sept jours, et s’est effondré de 40% depuis le début de la crise.

index - Sputnik France
Chute vertigineuse des bourses européennes, le prix du Brent s'effondre aussi
Le 13 mars, il avait clôturé à 33,85 dollars et le 6 mars, juste avant la chute, à 45,27 dollars.

Les pires résultats de ces dernières années

Le coronavirus et la réduction de la demande qui en découle, ainsi que l’absence d’accord au sein de l’OPEP+ et l’augmentation de la production par Riyad, ont débouché sur une dégringolade des prix de l’or noir. Le 17 mars, le prix du brut a connu une chute spectaculaire et est retombé au niveau de 2003.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала