Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie se déclare prête à aider les États-Unis dans leur combat contre le coronavirus

© Sputnik . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosAnatoli Antonov
Anatoli Antonov - Sputnik France
S'abonner
L’ambassadeur de Russie aux États-Unis a déclaré que Moscou était prêt à venir en aide à Washington dans son combat contre la propagation du coronavirus, si besoin est.

Siège de l'Onu à New York  - Sputnik France
Le Secrétaire général de l’Onu appelle le G20 à annuler les sanctions qui empêchent de livrer l’aide médicale
La Russie est prête à aider les États-Unis dans leur lutte contre la pandémie du coronavirus en cas de besoin, a déclaré l’ambassadeur russe à Washington Anatoli Antonov dans une publication sur le compte Facebook de l’ambassade.

«L’Américain lambda doit savoir que la Russie, si besoin, sera prête à aider les États-Unis, comme elle l'a proposé à plusieurs reprises pour aider à éteindre les incendies en Californie», a-t-il souligné.

En outre, M.Antonov a qualifié la pandémie du Covid-19 de menace mondiale et de défi pour toute l’humanité qui doit être combattu ensemble. Il a également appelé à «rejeter la logique dépassée de la division des pays en blocs politiques» face aux problèmes actuels.

L’aide de Moscou à Rome

La Russie a envoyé des médecins militaires et du matériel par avions en Italie pour aider le pays dans sa lutte contre le coronavirus. La mission comprend des équipes médicales russes, une centaine de virologues et d’épidémiologistes, ainsi que des équipements de diagnostic et de désinfection.

Le ministère russe de la Défense a envoyé ces avions en Italie sur décision de Vladimir Poutine qui avait promis au Premier ministre italien, Giuseppe Conte, d’aider Rome lors de leur entretien téléphonique du 21 mars.

Situation aux États-Unis

Détecté en décembre dernier en Chine, le coronavirus a déjà touché plus de 426.000 personnes et en a tués plus de 19.000, selon le dernier bilan.

Les États-Unis sont devenus l’un des pays les plus touchés par la pandémie avec 804 décès et plus de 55.000 cas de contagion.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала