Covid-19: une infirmière italienne se suicide par peur de contaminer son entourage

© AFP 2022 Paolo MirandaМедсестры в защитных костюмах в больнице Кремоны, Италия
Медсестры в защитных костюмах в больнице Кремоны, Италия - Sputnik Afrique
Par peur de contaminer son entourage, une infirmière qui exerçait dans un hôpital italien près de Milan s’est ôtée la vie après avoir été contaminée par le coronavirus, rapporte la Fédération nationale des infirmiers d’Italie (FNOPI).

Contrôlée positive au Covid-19, une infirmière italienne de 34 ans a mis fin à ses jours, annonce la Fédération nationale des infirmiers d’Italie (FNOPI).

Masque de protection sur la statue du saint patron de l'Italie, Saint François à San Fiorano - Sputnik Afrique
L'Italie entrevoit «une lumière au bout du tunnel» dans la crise du coronavirus
Daniela Trezzi travaillait à l’unité de soins intensifs de l’hôpital San Gerardo, dans la ville de Monza, au nord de Milan. Elle a été placée en quarantaine le 10 mars, dès qu’elle a présenté plusieurs symptômes de maladie. Le test réalisé dans la foulée s’est révélé positif.

Peur d’être contagieuse

Bien que toutes les circonstances du drame ne soient pas connues, ses collègues affirment qu’elle ressentait un stress intense en quarantaine à l’idée d’avoir pu contaminer d’autres personnes, indique la FNOPI.

«Les 450.000 professionnels en Italie se réunissent autour de la famille, des amis et des collègues de Daniela», écrit la fédération dans un communiqué en hommage à l’infirmière.

L’organisation a appelé à ne pas abandonner les infirmiers qui «ne laissent jamais personne seul, même — et cela vient encore d'être prouvé — au péril de leur vie».

Bilan en Italie

À l’heure actuelle, le bilan des personnes infectées au Covid-19 en Italie a passé la barre des 80.000. Au moins 8.000 décès ont été enregistrés depuis le début de la propagation du virus. Le pays achève une troisième semaine de confinement, avec la fermeture de tous les commerces sauf les pharmacies et les supermarchés. Cependant, le pic de l’épidémie n’a pas été encore atteint, a déclaré ce 27 mars lors d’une conférence de presse le président de l'Institut supérieur de la santé Silvio Brusaferro.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала