Ils font bronzette sur une plage du Morbihan, un hélicoptère des gendarmes les fait partir

En plein confinement, une famille a été découverte en train de se dorer la pilule sur une plage du Morbihan. Un hélicoptère de gendarmerie, effectuant un contrôle, leur a signifié l’impératif de quitter les lieux à l'aide d’un haut-parleur.

Un couple et ses deux enfants ont été remarqués sur la plage de l’anse du Guip, à l’Île-aux-Moines, dans le Morbihan, alors qu’il est interdit de s’y trouver lors du confinement, relate Ouest-France.

Un coiffeur - Sputnik France
Un coiffeur de Montpellier ouvre son salon en cachette, la police arrive pour le sanctionner 
Dans l’après-midi du 18 avril, la famille était installée au bord de la mer, avec même un parasol planté sur la plage, malgré les mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus et l’interdiction de se rendre sur les plages.

Un avertissement par haut-parleur

Selon le quotidien, un hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie de Rennes a surpris ces personnes en train de faire bronzette, en survolant le littoral.

«L’hélicoptère a alors effectué un vol stationnaire au-dessus d’eux et a utilisé un haut-parleur pour leur faire quitter la bronzette», indique au média le capitaine Jean-Bernard Ferrère, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Vannes. Il a ajouté que globalement les gens respectaient les règles de confinement.

Aucune verbalisation n’a été faite.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала