Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sa coupe de cheveux comparée à Robespierre, Mélenchon en profite pour tacler le gouvernement - photo

© REUTERS / David Niviere/Pool via REUTERSJean-Luc Mélenchon lors du discours du Premier ministre sur la stratégie nationale de déconfinement, 28 avril 2020
Jean-Luc Mélenchon lors du discours du Premier ministre sur la stratégie nationale de déconfinement, 28 avril 2020 - Sputnik France
S'abonner
Jean-Luc Mélenchon a posté sur Twitter une photo de lui avec un catogan en réponse à un internaute qui le comparaissait à Robespierre. Dans la légende, il se demande avec ironie si Édouard Philippe autorisera les coiffeurs à reprendre le travail le 11 mai, faisant référence à la difficulté à comprendre le plan de déconfinement.

En réaction au discours du Premier ministre sur la stratégie nationale de déconfinement, Jean-Luc Mélenchon a exprimé ses doutes via un tweet humoristique.

Alors que la coupe de cheveux du chef de file des Insoumis a été remarqué et comparée à celle de Robespierre, en catogan, par un internaute, le député en a profité pour rebondir avec humour tout en critiquant le flou entourant le plan de déconfinement.

«J’ai pas compris. Le 11 mai, il déconfine les coiffeurs ou pas?».

Edouard Philippe - Sputnik France
Édouard Philippe: «Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous nous ne déconfinerons pas le 11 mai»
L’air non convaincu de M.Mélenchon n’a également pas échappé aux caméras pendant la présentation du projet par le Premier ministre. Plus tard dans la soirée, il a ouvertement exprimé son désaccord avec la stratégie pendant une intervention à TF1, indiquant que «le plan n’est pas sérieux».

Déconfinement progressif

Annoncé le 28 avril, le plan de déconfinement par étapes prévoit la sortie progressive par départements à partir du 11 mai. Ceux-ci seront d’abord divisés en deux catégories «vert» et «rouge» selon plusieurs critères sanitaires. La deuxième étape est prévue pour le 2 juin. Cependant, si le nombre de cas de contamination augmente de nouveau d’ici mai, la France restera confinée.

En cas d’évolution positive, les commerces non essentiels pourront rouvrir et les rassemblements limités à 10 personnes sur la voie publique seront autorisés. La circulation sans attestation sera possible sauf déplacements à plus de 100 kilomètres du domicile. Les personnes de plus de 65 ans sont en revanche toujours priées de rester chez elles et de limiter leurs contacts.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала