Une prison de l’Hérault bombardée avec de la viande hachée

Trois inconnus ont été interpellés devant la prison de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), en train de jeter, par-dessus l’enceinte, des colis contenant de la viande hachée. Ceci leur a valu à chacun 135 euros d'amende.

Trois Nîmois ont été interpellés le 27 avril par les militaires du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) alors qu’ils jetaient des colis de viande hachée par-dessus les murs d’enceinte de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone, relate Midi Libre.

Prison de Fresnes - Sputnik France
Confinement dans les prisons: le quotidien sous haute tension d’un gardien. Témoignage
Les colis n’ont pas été retrouvés dans la prison. En revanche, l’un d’eux a été découvert dans la voiture des suspects. Ceux-ci, inconnus des services de police, ont été placés en garde à vue et ont reconnu leurs actes. Ils ont fait l’objet d’un rappel à la loi. Ils devront en outre payer une amende de 135 euros chacun pour non-respect du confinement car ils n’avaient pas sur eux d’attestations de déplacement.

Une pratique courante

Les projections dans les enceintes pénitentiaires sont une pratique répandue. Ainsi, depuis le début du confinement, 2,5 kg de produits stupéfiants ont été saisis au total au sein de la prison de Perpignan, précisait le 20 avril L’Indépendant. Les surveillants saisissent également des téléphones portables, selon le quotidien.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала