Emprisonné à tort, un Américain passe 28 ans dans le couloir de la mort

Aux États-Unis, un homme accusé d'avoir tué une fillette s’est avéré innocent et a été libéré après avoir passé 28 ans dans le couloir de la mort, rapporte Sky News.

Âgé de 55 ans, un homme emprisonné à tort pour l'agression sexuelle et le meurtre d'une fillette de quatre ans a pu quitter sa cellule le 5 juin après qu'un juge de Pennsylvanie a annulé sa condamnation, d’après Sky News.

Prison (image d'illustration) - Sputnik France
Un homme simule la mort de sa femme afin qu’elle évite la prison, les deux finissent interpellés
Walter Ogrod a passé dans le couloir de la mort 28 ans.

Forcé à faire des aveux

Selon le média, il aurait été forcé à faire de faux aveux après que le corps de l’enfant, qui était sa voisine, a été retrouvé dans une boîte en carton à Philadelphie.

«Aujourd'hui, le genou a été partiellement levé de mon cou. Croyez-moi, ça fait mal», a dit l’homme à NBC 10 Philadelphia lors de sa libération.

Son avocat, James Rollins, a déclaré aux journalistes que son client était «très heureux et soulagé».

Les joies de la liberté

Selon lui, un barbecue en famille sera la première chose que M.Ogrod fera.

«Cet homme innocent et sa famille ont perdu près de 30 ans qu'ils auraient dû passer ensemble», a résumé M. Rollins.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала