Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’OMS alerte sur le rythme accru de la propagation de la pandémie en Afrique

S'abonner
L’OMS fait état d’une accélération de la propagation du Covid-19 à travers le continent africain, indique la directrice régionale de l’organisation, Rebecca Moeti. Selon ses données, plus de 220.000 cas et plus de 6.000 décès ont été constatés au total en Afrique.

Alors que le nombre de cas de contamination par le nouveau coronavirus en Afrique a dépassé la barre des 200.000, la vitesse accrue de la propagation de l’infection préoccupe l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

«On constate une accélération de la propagation du coronavirus sur le continent ces dernières semaines», bien que «l’Afrique ne représente actuellement qu’une petite partie de tous les cas d’infection recensés à travers le monde» a déclaré le 11 juin Rebecca Moeti, directrice régionale du Bureau régional de l'OMS pour l'Afrique (AFRO).

Parmi les pays les plus touchés figurent l’Algérie, l’Égypte, le Sénégal, le Ghana, le Nigeria, l’Afrique du Sud, la Guinée, la Côte d’Ivoire et la République démocratique du Congo. Ces régions représentent 75% de tous les cas enregistrés en Afrique, indique Reuters.

​L’Afrique du Sud recense le plus grand nombre de contaminations dans la région, soit 61.927. Au moins 1.354 personnes y sont décédées. Le pire bilan de décès est constaté en Égypte, avec 1.377 morts. L’Algérie en compte 751.

Situation épidémique

Au total, 222.238 cas et 6.017 décès ont été enregistrés sur le continent. En 24 heures, le nombre de contaminations a augmenté de 7.176, alors que celui des décès de 216, a indiqué ce 13 juin le bureau régional de l’OMS en Afrique.

Une usine de masques en tissu réutilisables  - Sputnik France
Le Maroc peine à exporter 26 millions de masques réutilisables contre le Covid-19
Fin mai, près de 3.400 décès et près de 115.000 infections avaient été dénombrés par le Centre africain de contrôle des maladies.

Début mai, l’OMS avait mis en garde contre des conséquences désastreuses de la propagation rapide du coronavirus en Afrique si les gouvernements ne mettaient pas en place des mesures sanitaires fortes. Selon ses prévisions, le virus pourrait tuer 190.000 personnes et infecter de 29 à 44 millions d’habitants du continent.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала