Le chef de l’armée algérienne assistera au défilé de la Victoire à Moscou

© Photo Sputnik via le Ministère Algérien de la Défense NationaleLe général-major Saïd Chengriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) algérienne
Le général-major Saïd Chengriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) algérienne - Sputnik Afrique
Le chef de l’armée algérienne entame ce 23 juin une visite de deux jours en Russie et assistera au défilé consacré au 75e anniversaire de la Victoire, annonce un communiqué du ministère algérien de la Défense dont Sputnik a eu une copie. Les questions d’intérêt commun sont à l’ordre du jour.

Le général-major Saïd Chanegriha, chef de l’état-major de l’armée algérienne par intérim, assistera au défilé annuel de la Victoire sur le nazisme à Moscou, indique un communiqué du ministère algérien de la Défense nationale (MDN) dont Sputnik s’est procuré une copie. Le général Chanegriha effectuera une visite de deux jours sur invitation du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, précise la note.

«Sur invitation de monsieur […] le ministre de la Défense de la Fédération de Russie, le général-major Saïd Chanegriha, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP) par intérim, entame à partir de [mardi] 23 juin une visite officielle à Moscou pour prendre part aux activités officielles de célébration du 75e anniversaire de la victoire à la Grande Guerre patriotique de 1941-1945», informe le MDN.

Exercices à tirs réles Bouclier 2020 à Oran - Sputnik Afrique
L'armée algérienne mène des manœuvres pas comme les autres - images
«Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre l’ANP et les Forces armées de la Fédération de Russie, sera une opportunité pour les deux parties pour examiner les questions d’intérêt commun», conclut le communiqué.

Coopération technico-militaire

L'Algérie a entamé un vaste programme de modernisation de son armée depuis 2000 avec l'acquisition de nouveaux équipements sophistiqués, dont des systèmes antiaériens S-300, et la modernisation des plus anciens. La Russie, partenaire militaire historique de l’Algérie, a activement participé à l'effort de remise à niveau de son armée.

En effet, lors du dernier salon de l’aéronautique et de l’espace de Moscou (MAKS), la délégation de l’armée de l’air algérienne a visité deux fois le chasseur furtif de 5e génération Su-57 et l’avion de combat MiG-35 de génération 4++, rapportait alors le site d’information militaire Menadefense.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала