Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Bordeaux pourrait interdire de fumer dans la rue pour enrayer la propagation du Covid-19

S'abonner
Le maire de Bordeaux s'est exprimé sur une éventuelle interdiction de fumer dans la rue dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19, estimant qu’il «ne faudra pas hésiter à prôner ce type d’interdiction» si nécessaire.

Alors que l'Espagne renoue avec des mesures restrictives pour freiner la contagion galopante au Covid-19, le pays instaure sur l’ensemble du territoire l'interdiction de fumer dans la rue lorsqu'il est impossible de respecter les distances de sécurité. Le port du masque dans la rue est déjà obligatoire et les fumeurs ne pourront plus l'enlever pour en griller une s'ils sont à moins de deux mètres de quelqu'un.

Le sujet a été évoqué ce 14 août sur Europe 1 par Pierre Hurmic, le maire de Bordeaux.

«Je fais confiance aux spécialistes. On en discutera avec les représentants de l’Agence régionale de santé. Si les médecins nous disent que le fait de fumer sur les terrasses et dans les rues est un facteur aggravation, il ne faudra pas hésiter à prôner ce type d’interdiction», a-t-il déclaré.

Train SNCF - Sputnik France
Ils se font rouer de coups par six individus pour avoir demandé d’arrêter de fumer dans le train à Carcassonne
Dans ce contexte, il a déclaré que le port du masque deviendrait obligatoire à partir du samedi 15 août dans deux rues commerçantes de la ville.

«Je suis en poste depuis plusieurs semaines, mais je n’avais pas prévu que l’urgence sanitaire s’imposerait aussi vite. Des mesures urgentes étaient à prendre. À Bordeaux, comme dans d’autres villes, la propagation du virus est lente et constante», a poursuivi Pierre Hurmic.

Il a dit compter «sur la pédagogie et le civisme de la population».

«Mais s’il y a des récalcitrants, nous serons obligés de verbaliser», a-t-il ajouté.

Le montant de l’amende pour absence de masque est de 135 euros.

Aggravation de la situation

La hausse du nombre de nouveaux cas de contamination s'amplifie en France. Ainsi, 2.846 cas supplémentaires de Covid-19 ont été signalés au cours des dernières 24 heures contre 2.669 la veille, a fait savoir ce 14 août l'agence Santé publique France (SPF).

Depuis le mois de mars, le nombre de cas confirmés s'élève à 212.211 et celui des décès à 30.406.

Deux départements (Paris et les Bouches-du-Rhône) sont classés en zone de circulation active du virus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала