Une campagne de vaccination contre le coronavirus est prévue d’ici un mois en Russie

© Sputnik . AFK Sistema / Aller dans la banque de photosLe vaccin anti-Covid 19
Le vaccin anti-Covid 19 - Sputnik France
Après le début de la phase des tests du premier vaccin russe anti-Covid-19 sur plusieurs dizaines de milliers de personnes, une campagne de vaccination de masse sera lancée dans environ un mois au plus tard, a annoncé à Sputnik le directeur du Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa.

Une campagne de vaccination de masse contre le Covid-19 sera lancée en Russie d’ici environ un mois dès que la quantité suffisante de vaccin sera produite, a déclaré le directeur du Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa, Alexandre Guinzbourg, dans un entretien accordé à Sputnik.

Production d'un vaccin contre le Covid-19 à l'usine pharmaceutique Binnopharm, dans la région de Moscou (archive photo) - Sputnik France
La Santé russe annonce le début de la production du vaccin contre le Covid-19
Selon lui, la base du vaccin sera envoyée pour être soumise aux tests qui suivent l’enregistrement de la molécule. L’excédent sera destiné aux citoyens. Le délai est estimé à deux ou trois semaines, voire un mois, a-t-il souligné.

Auparavant, M.Guinzbourg avait annoncé que le lancement de ces grands tests du vaccin était prévu pour sept ou 10 jours après son enregistrement. Plusieurs dizaines de milliers de personnes devront y participer.

Un milliard de doses commandées

Le premier vaccin contre le Covid-19 au monde a été enregistré le 11 août 2020. La molécule a été conçue conjointement par le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI) et le Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa.

Elle a été enregistrée sous le nom de «Spoutnik V». Des demandes d’un milliard de doses de la part de plus d’une vingtaine de pays ont déjà été reçues, a rapporté son directeur, Kirill Dmitriev. La Russie s’est mise d’accord pour produire le vaccin dans cinq pays ayant la capacité de production de 500 millions de doses par an, a-t-il ajouté.

Les premiers lots seront réservés aux soignants, alors que la vaccination massive prévoit l’administration de la molécule à tous ceux qui le souhaitent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала