Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Abus de faiblesse: des escrocs vendaient des «masques miracles» à 1.500 euros pièce

S'abonner
Une vaste opération de police a permis de démanteler un réseau d’escroquerie à l’échelle nationale. Les vendeurs proposaient entre autres des «masques miracles» contre le Covid-19 à des personnes âgées.

Plusieurs escrocs abusant de la faiblesse de personnes âgées ont été interpellés dans les Vosges, rapporte la gendarmerie du département dans un communiqué.

Statue de Thémis, déesse de la Justice, de la Loi et de l'Équité - Sputnik France
Le Russe Alexandre Vinnik, soupçonné d'escroqueries au bitcoin, renvoyé en procès en France

Ils sont soupçonnés d’avoir soutiré de l’argent à leurs victimes en leur revendant des objets bon marché à un prix excessif. Les gendarmes décrivent un mode opératoire élaboré.

Ils contactaient des personnes âgées via une plateforme téléphonique basée au Maroc. Un opérateur annonçait alors aux victimes qu’elles avaient remporté un prix de valeur. Mais pour recevoir leur lot, elles devaient se rendre à une présentation où de prétendus kinésithérapeutes leur vendaient des produits à des sommes exorbitantes.

Avec l’arrivée de la crise sanitaire, les escrocs sont ainsi parvenus à vendre plusieurs «masques miracles» contre le Covid-19 à 1.500 euros pièce, profitant de la crédulité de leur public.

Plus d’une centaine de victimes

Les gendarmes de Gérardmer expliquent avoir été alertés dès juillet 2019. Une longue enquête s’en est suivie. 

Cyberattaque - Sputnik France
Attention à ce nouveau type d’escroqueries contenant des slogans antiracistes
Elle a mis en évidence «une escroquerie à l’échelon national avec un nombre de victimes considérable», selon le communiqué des forces de l’ordre.

Pour l’heure, plus d’une centaine de victimes ont été repérées en France. Leur recensement n’est pas terminé. Six individus ont été interpellés. Trois ont été placés en détention provisoire et trois sous contrôle judiciaire.

Lors des perquisitions, les enquêteurs ont découvert des véhicules de luxe, des pièces de joaillerie, et en attente, de biens immobiliers d’une valeur de 400.000 euros.

D’après l’analyse de leur compte bancaire, les escroqueries ont rapporté plusieurs centaines de milliers d’euros à leurs auteurs.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала