Zelensky raconte ce qu'il aurait fait à la place de Loukachenko

© Sputnik . Viktor Tolochko  / Aller dans la banque de photosAlexandre Loukachenko dans un bureau de vote à Minsk
Alexandre Loukachenko dans un bureau de vote à Minsk - Sputnik France
Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a livré indirectement ses suggestions à son homologue biélorusse sur comment calmer les manifestants. Pour ce faire, il faudrait, selon lui, organiser une nouvelle présidentielle.

Le Président ukrainien a donné un conseil à son homologue biélorusse dans une interview accordée à la chaîne de télévision Euronews. À la place d'Alexandre Loukachenko, il aurait organisé une nouvelle élection.

«Imaginons que je sois sûr de moi, que je sois sûr du vote des gens, que je sois un homme sûr de lui-même. Comment puis-je calmer les gens? Moi, je dirais: "dans un mois il y aura un nouveau scrutin. Je me porterai candidat. Tous ceux qui veulent présenter leur candidature: allez-y!"», a-t-il ainsi expliqué.

Il a ajouté que cette mesure pourrait désamorcer le mécontentement.

«Si Loukachenko gagne, il gagne. Si c'est quelqu'un d'autre, ce sera quelqu'un d'autre. Mais tous seraient ainsi calmés, il n'y aurait pas de sang, cela serait juste et entrerait dans l'histoire», a affirmé le Président ukrainien.

Manifestations en Biélorussie

Alexandre Loukachenko  - Sputnik France
Les manifestations en Biélorussie sont l’œuvre des Américains, estime Loukachenko
Les protestations à l’égard du pouvoir ont commencé le 9 août, dès l’annonce du résultat de l’élection présidentielle remportée par le leader biélorusse pour la sixième fois consécutive. Selon les données officielles, il a récolté 80,1% des voix, sa principale opposante, Svetlana Tikhanovskaïa, n’en obtenant que 10,1%.

Durant les premiers jours, les manifestations ont été réprimées par les forces de l’ordre à l’aide de gaz lacrymogènes, de canons à eau ou encore de grenades sonores. Plus de 6.700 personnes ont été interpellées. Les violences engendrées par ces mouvements ont fait des centaines de blessés et trois morts parmi les manifestants.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала