«Résoudre des énigmes du Soleil»: un puissant télescope capte des images inédites

Le plus grand télescope solaire d'Europe, GREGOR, situé sur l’île espagnole de Tenerife, a réussi à prendre, après sa mise à niveau, des images sans précédent de la surface de notre étoile.

Après avoir complètement repensé l'optique, la mécanique et l'électronique du télescope solaire GREGOR, des scientifiques de l'institut Leibniz pour la physique solaire (KIS) ont obtenu des images d’une qualité inédite jamais réalisées en Europe, indique un communiqué publié sur le site de l’établissement.

​«C'est comme si l’on voyait clairement une aiguille sur un terrain de football à une distance d'un kilomètre», estiment les chercheurs.

Situé sur l’île de Tenerife, en Espagne, le télescope a notamment permis aux scientifiques de distinguer des détails du Soleil larges de 50 kilomètres, un exploit majeur compte tenu du fait que le diamètre de l’étoile est de 1,4 million kilomètres.

Un instrument puissant

D’après les chercheurs, l’essentiel des travaux a été réalisé durant la quarantaine, période durant laquelle l’équipe s'est retrouvée bloquée à l'observatoire et a remis le laboratoire d'optique à zéro.

«C’était un projet plutôt risqué parce que d’habitude, cela prend plusieurs années pour mettre à niveau un tel télescope. Mais un bon travail d’équipe et une planification méticuleuse ont permis d'obtenir ce succès. Maintenant, nous avons un instrument puissant pour résoudre les énigmes du Soleil», explique le professeur Svetlana Berdiougina, directeur du KIS.

La nouvelle optique du télescope permettra aux scientifiques d'étudier en détail les champs magnétiques, la convection, la turbulence, les éruptions et les taches solaires. Les premières images obtenues en juillet 2020 révèlent des détails étonnants sur l'évolution des taches solaires et sur des structures complexes dans le plasma solaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала