Navalny s’exprime sur Instagram pour la première fois depuis la sortie de son coma – photo

© AP Photo / Pavel GolovkinAlexeï Navalny
Alexeï Navalny - Sputnik France
L’opposant russe a publié une photo de lui depuis son lit d’hôpital à Berlin, entouré de sa femme et de ses enfants. En commentaire, il donne des détails sur son état de santé.

Ce mardi 15 septembre, Alexeï Navalny s’est adressé à ses followers sur Instagram pour la première fois depuis le 20 août, lorsqu’il a perdu connaissance. Il a publié une photo de lui avec son épouse et ses enfants depuis son lit d’hôpital à la Charité de Berlin. Il affirme notamment qu’il est capable de respirer toute une journée sans aide extérieure.

«Salut, c’est Navalny. Vous me manquez», lance l’opposant en s’adressant à ses fans.

«Je ne sais encore presque rien faire, mais hier j’ai pu respirer seul toute une journée. Tout seul. Sans aide extérieure, pas même une simple bouffée de respirateur dans la gorge», poursuit-il. «J’ai adoré. C’est un processus étonnant et sous-estimé. Je le recommande».

Navalny est sorti de son coma le 7 septembre et son état de santé s’est amélioré depuis, selon les médecins allemands. Lundi 14 septembre, l’hôpital universitaire de la Charité dans lequel il se trouve depuis le 22 août a confirmé qu’il pouvait se passer d’assistance respiratoire et se lever tout seul de son lit.

Alexeï Navalny - Sputnik France
Navalny souhaite revenir en Russie dès qu’il se sera rétabli, affirme le New York Times

Victime d’un malaise dans un avion le 20 août, il a été hospitalisé d’urgence à Omsk, en Russie, avant d’être transféré en Allemagne deux jours plus tard.

Empoisonnement présumé

Les analyses d’un laboratoire allemand ont conclu à un empoisonnement par un agent neurotoxique de type Novitchok confirmé par deux récentes annonces de laboratoires français et suédois. Ces informations ont mené à une détérioration des relations entre la Russie et l’Occident, si bien que de nouvelles sanctions antirusses ne sont pas exclues.

Moscou a rejeté toute implication dans cette affaire et qualifié ces déclarations d’«absurdes» et d’«inacceptables». Emmanuel Macron a évoqué une «tentative d’assassinat» contre Navalny, des accusations «sans fondement» et «déplacées» pour son homologue russe. Il a également demandé à ce que les résultats officiels des examens soient envoyés à la Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала