Bachar el-Assad évoque l’avenir de la présence militaire russe en Syrie après la défaite de Daech

© Photo twitter/mod_russia/avion russe en Syrie
avion russe en Syrie - Sputnik France
«La Russie jouera un […] rôle au niveau mondial en exhortant la communauté internationale et les différents pays à appliquer le droit international», a déclaré Bachar el-Assad à la chaîne de télévision russe Zvezda, évoquant l’avenir de la présence militaire russe dans son pays après la «défaite totale de Daech»*.

Lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision russe Zvezda, le chef de l’État syrien a expliqué que les bases militaires russes implantées en Syrie seront maintenues même après la défaite complète du terrorisme. La présence russe, selon lui, est nécessaire pour rétablir la paix et la stabilité dans le monde.

«En Syrie, actuellement nous faisons face au terrorisme international et la Russie nous aide à rétablir la sécurité et la stabilité», a déclaré Bachar el-Assad. «Mais après l'élimination du terrorisme, la Russie jouera un autre rôle au niveau mondial en exhortant la communauté internationale et les différents pays à appliquer le droit international», a-t-il ajouté.

«La Russie devrait rétablir l’équilibré perdu»

Les Subsahariens de Tunisie en colère après le meurtre d’un Ivoirien - Sputnik France
Alger: «Des terroristes syriens arrivés comme réfugiés en Algérie» avec l’aide «d’ONG sionistes»
Évoquant la situation au Moyen-Orient et dans le reste du monde, le PrésidentAssad a pointé le «déséquilibre entre les différentes puissances dans le système actuel des relations internationales». «La Russie devrait rétablir l’équilibre perdu» depuis la désintégration de l’Union soviétique.

Ainsi, pour le chef de l’État syrien, «la présence militaire russe joue un rôle important pas uniquement en Syrie, mais dans le monde entier».

«Par sa présence militaire, la Russie devrait assurer la sécurité et rendre l'ordre mondial plus juste et plus équilibré, bien sûr, si l'Occident abandonne sa politique agressive consistant à utiliser sa puissance militaire pour créer des problèmes dans le monde», a expliqué Bachar el-Assad, soulignant que le monde avait «vivement besoin de l'équilibre» qu’il avait évoqué.

Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
«Jérusalem est notre ville», affirme Erdogan qui rappelle la résistance ottomane au sein de la ville sainte
Le mercredi 30 septembre, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, avait annoncé la défaite totale de Daech* en Syrie.

«L'opération en Syrie a renforcé le prestige de la Russie, son influence internationale et a neutralisé les tentatives des concurrents géopolitiques d'isoler notre pays au plan politique et diplomatique», a déclaré le ministre au journal Krasnaïa Zvezda.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала