Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Hommes de Néandertal chassaient le mammouth aux portes de Paris - photos, vidéo

© AFP 2021 PIERRE ANDRIEUl'Homme de Néandertal
l'Homme de Néandertal - Sputnik France
S'abonner
L'institut de recherches archéologiques Inrap a annoncé avoir trouvé plusieurs silex taillés et les vestiges d'une défense de mammouth près des berges de la Seine à Clichy-la-Garenne. Une découverte qui montre donc que l'Homme de Néandertal a vécu tout près de Paris.

Un site préhistorique du Paléolithique moyen (-350 000 ans/-45 000 ans) a été découvert par Inrap à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), informe l’institut de recherches archéologiques sur son site.

«Dans les niveaux les plus anciens, la découverte de plusieurs silex taillés, notamment des outils, associés à des restes de faune, révèle la présence de Neandertal sur les rives du fleuve», explique-t-il.

Vestiges d’une défense de mammouth laineux

Une équipe de préhistoriens, géomorphologues et paléo-environnementalistes a également mis au jour à plus de quatre mètres sous terre les vestiges d’une défense de mammouth laineux ou d'éléphant antique dans les anciennes alluvions de la Seine.

​«Visuellement ce n'est pas une défense comme on peut se l'imaginer, mais vraiment des petits fragments», précise au Parisien Sophie Clément, préhistorienne spécialisée dans les outils taillés, soulignant la très bonne conservation dans les sols «en raison des grandes périodes de glaciation de la préhistoire».

Restes de bisons et aurochs

Lors des fouilles, d'autres restes de grands bovidés ont été découverts au niveau encore inférieur: bisons et aurochs, cette dernière espèce, l’ancêtre du bœuf, ayant également disparu.

«Ces ossements ont été trouvés autour d'une grosse pierre calcaire peut-être façonnée par l'homme. À cette époque, l'homme de Neandertal vivait en symbiose avec son bétail», relève Mme Clément.

Comme le rappelle France Bleu, en moins de 10 ans, l’Inrap a découvert plusieurs restes de mammouth laineux en Île-de-France, notamment dans deux sites du Paléolithique moyen: Changis-sur-Marne et Montereau-sur-le-Jard (Seine-et-Marne).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала