Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un incendie se déclare à Cherbourg à bord d’un ancien sous-marin nucléaire

© Sputnik . Vitali Ankov / Aller dans la banque de photosUn sous-marin
Un sous-marin  - Sputnik France
S'abonner
Les marins-pompiers ont dû intervenir sur le site Naval Group de Cherbourg pour éteindre un incendie à bord d’un ancien sous-marin nucléaire. Une opération de découpe de métaux sur la coque du navire pourrait être à l’origine des flammes.

Un incendie s'est déclaré à bord d’un ancien sous-marin nucléaire, à Cherbourg, rapporte l’hebdomadaire La Manche libre. Le feu a débuté dans un local de L’Indomptable, sous-marin nucléaire lanceur d'engins de première génération, amarré sur le site de Naval Group.

Les marins-pompiers de Cherbourg sont arrivés sur place et sont parvenus à maîtriser le feu en moins d’une heure. Entre 30 et 40 personnes ont cependant dû être évacuées de la zone. L’incident n’a fait aucune victime.

«Nous tenons à saluer la réactivité de la chaîne de secours, avec l'évacuation du bord», a déclaré Naval Group à La Manche libre.

Une opération de découpe sur la coque?

Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les faits. Une opération de découpe de métaux sur la coque pourrait être à l’origine de l’incendie.

L’Indomptable faisait partie des six premiers sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) mis en service par la France. Lancé en 1976, il avait finalement cessé ses activités en 2005, sa tranche nucléaire ayant été retirée en 2015. Comme les autres sous-marins nucléaires de première génération, il est voué à être démantelé, dans le cadre du programme qui s'étalera jusqu'en 2027.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала