La balle perdue d’un chasseur traverse un salon dans le Tarn, les propriétaires choqués

Le 14 novembre la balle d’un chasseur a traversé le mur d’une maison dans le Tarn avant de se ficher dans la paroi d’en face. Le couple, qui ne se trouvait heureusement pas dans la pièce à ce moment, a porté plainte et une enquête est en cours.

Un mur de 25 cm d’épaisseur d’une maison de Donnazac (Tarn) a été percé d’une balle tirée par un chasseur, le 14 novembre dernier. Elle a cassé un pot de fleur et s’est fichée dans le mur opposé du salon, relate La Dépêche du Midi. 

Aucun blessé n’est à déplorer, la pièce étant vide au moment des faits, mais le couple résidant dans la maison a déposé plainte auprès de la gendarmerie pour mise en danger de la vie d’autrui et manquement aux règles de sécurité. Une enquête est en cours.

Un jeune chasseur

Un cerf (image d'illustration) - Sputnik France
Un cerf s'enfuit avec un fusil «volé» à un chasseur en République tchèque
Le mur est toujours percé par un trou. Plus d’une semaine après les faits, les propriétaires n’arrivent pas à s’en remettre, raconte le quotidien régional.

Les enquêteurs ont trouvé une balle fichée dans le mur intérieur. Ils ont rapidement interrompu la battue aux sangliers, autorisée, qui était menée par des membres d’une société de chasse. Ceux-ci se trouvaient à 550 mètres de la maison, selon la victime, un trentenaire qui était dans son jardin au moment du tir alors que sa compagne se trouvait dans une pièce voisinant le salon.

Le chasseur mis en cause est un jeune de 20 ans qui vient de finir sa formation de gendarme.
 
 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала