Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ce système de microdons qui a permis aux assos de récolter au moins 7 millions d’euros en France

S'abonner
Bien qu’à peine visibles sur le ticket, ces quelques centimes sont à l’origine d’importants dons. Les consommateurs français s’intéressent de plus en plus à l’arrondi à la caisse, lequel a permis, rien qu’en 2019, de récolter sept millions d’euros à travers tout le pays, relate LCI.

Un grand nombre d’associations réussissent à récolter des fonds grâce au système de l’arrondi à la caisse qui gagne en popularité auprès des clients des magasins en France, rapporte LCI.

Ainsi, en réglant ses achats, il est possible d’accepter d’arrondir la somme de quelques centimes, lesquels partent ensuite sous forme de dons.

Alors que ces petits centimes sont presque invisibles dans les tickets de caisse, leur impact est plutôt évident. En 2019, sept millions d’euros ont été récoltés de cette manière.

D’où vient cet entrain?

Comme l’a expliqué auprès de la chaîne Agnès Vabre, responsable administration gestion au magasin Truffaut de Colomiers, «tout le monde peut donner sans n’avoir aucune démarche à effectuer». Et de poursuivre:

«À travers ce dispositif, les gens n’ont pas peur d’être relancés par la suite. Souvent, ils craignent d’être sollicités par la suite donc cette initiative les rassure».

Quant à l’effet des dons provenant de cette voie en cette fin décembre, Jean-Christophe Duthoit, directeur du magasin Truffaut, souligne toujours auprès de LCI, que «la générosité est importante pendant les fêtes de fin d’année». Et de faire valoir que «depuis la réouverture des magasins pour Noël, la somme récoltée a presque doublé».

Au total, 1.300 associations du pays sont partenaires de ce système lancé en 2013 par l’association microDON. Les causes sont différentes et peuvent être choisies librement par les enseignes, parmi lesquels se trouvent Séphora, Cultura, ou encore Franprix et Monoprix. Par exemple, un jardin d’insertion dans le Tarn est financé grâce aux sommes récoltées chez Truffaut à Colomiers.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала