Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les îles Galapagos livrent leurs secrets aux scientifiques

S'abonner
Des chercheurs viennent de résoudre l’énigme de l’extraordinaire richesse de l’écosystème des îles Galapagos. Dans une étude parue dans Nature Scientific Reports, ils expliquent le mécanisme de la remontée d'eau fournissant les nutriments nécessaires au maintien de la biodiversité.

Le mystère de l’unicité des îles Galapagos, un affleurement rocheux et volcanique avec des précipitations et une végétation modestes, est enfin résolu, promet une étude publiée dans la revue Nature Scientific Reports.

Sa spécificité réside dans un courant froid ascendant, engendré par l'interaction entre l'atmosphère et l'océan. C’est celui-ci qui fournit des nutriments remontant des profondeurs de la mer vers la surface, 

tortue, Galapagos, image d'illustration - Sputnik France
Mystérieux vol de 123 tortues aux Galapagos
révèlent les scientifiques.

En fait, ils savent depuis des décennies que l'écosystème régional est soutenu par la remontée d'eaux profondes froides et riches en nutriments, qui alimentent du phytoplancton sur lequel repose l'ensemble de l'écosystème. Or, le mécanisme lui-même est resté peu connu jusqu'à présent.

Le mécanisme expliqué

Dans le cadre de la nouvelle étude en question, les auteurs ont étudié la circulation océanique à l’aide d’un modèle numérique réaliste à haute résolution, démontrant que la remontée d'eau autour des îles Galápagos étaient dues aux vents du nord. Ces derniers créent des zones de forts contrastes de température dans la couche supérieure de l'océan, à l'ouest des îles.

Les fortes turbulences générées font remonter les eaux profondes à la surface de l'océan, fournissant ainsi les nutriments nécessaires au maintien de l'écosystème des îles, précise l’étude.

Les îles Galapagos

L'archipel des Galapagos, situé dans l'est de l'océan Pacifique équatorial, à quelque 900 km des côtes sud-américaines, est l'un des plus importants sites biologiques classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

Les îles sont réputées pour l’exceptionnelle diversité des espèces qui y vivent, laquelle a inspiré la théorie de l'évolution à Charles Darwin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала