Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Londres séduit par le projet de char de combat franco-allemand MGCS?

CC0 / Ichigo121212 / CharUn char (image d'illustration)
Un char (image d'illustration) - Sputnik France
S'abonner
Le ministère britannique de la Défense négocie avec la France et l’Allemagne en vue d'obtenir le statut d'observateur dans le projet européen de système de combat terrestre Eurotank, rapporte Defence News.

Le projet de Main Ground Combat System (MGCS), futur système franco-allemand de combat terrestre, suscite l'intérêt du Royaume-Uni, d’après un article de Defence News daté du 11 janvier. Il y est dit que le ministère britannique de la Défense a entamé des discussions avec Paris et Berlin concernant sa participation en qualité d’observateur.

«Le statut d'observateur est sur le point d'être accordé au Royaume-Uni pour le programme franco-allemand de Main Ground Combat System», précise un responsable du ministère britannique à Defence News.

Les détails concernant l’accès de Londres au programme en question restent pour le moment flous.

Selon l’édition, après le Brexit, les autorités des deux parties ont promis de continuer à coopérer sur le même mode en matière de défense.

Un char de combat pour les années 2030

Ce sont les entreprises allemandes Krauss-Maffei Wegmann (KMW) et Rheinmetall ainsi que le groupe industriel français Nexter qui prendront part à la production de cet Eurotank censé remplacer le Leopard 2 dans l'armée allemande et le Leclerc dans l'armée française à partir du milieu des années 2030.

«Le projet MGCS a été élaboré avec une approche européenne à l'esprit, ouvert à la participation d'autres nations», a déclaré la porte-parole du ministère allemand de la Défense à Defence News. Et d'ajouter que le statut d'observateur pourrait précéder l'attribution d'un rôle plus formel dans la coopération avec d’autres pays candidats.

La coopération européenne en matière de défense

En mai dernier, un contrat sur la future construction, qui a marqué «le coup d’envoi des travaux d'étude d’architecture système pour le MGCS», a été signé par la France et l’Allemagne.

«Avec ce projet, l'Allemagne et la France envoient un signal important pour la coopération européenne en matière de défense», indique un communiqué de presse du ministère français de la Défense, paru à l’occasion de la conclusion de ce contrat.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала