Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le navire Fortuna reprend la construction de Nord Stream-2 dans les eaux danoises

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosNord Stream 2
Nord Stream 2 - Sputnik France
S'abonner
La réalisation du gazoduc Nord Stream 2 se poursuit et «les travaux se déroulent en conformité avec les concertations obtenues», a fait savoir l’opérateur du projet.

La pose des conduites du gazoduc Nord Stream 2 par le navire Fortuna a repris dans les eaux du Danemark, a déclaré l'opérateur du projet.

«Les travaux se déroulent en conformité avec les concertations obtenues», a souligné la société.

Nord Stream 2 nécessite la construction de deux conduites d'une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an. Le gazoduc part de la côte russe pour arriver en Allemagne en passant par le fond de la mer Baltique.

Les sanctions

Les États-Unis, qui cherchent à vendre leur gaz naturel liquéfié à l’Europe, s’opposent farouchement au projet, tout comme l'Ukraine et certains autres pays européens. En décembre 2019, Washington a décrété des sanctions contre le chantier, obligeant le suisse Allseas à renoncer à participer. Par la suite, plusieurs autres partenaires se sont retirés, dont la société allemande Bilfinger SE, le groupe d’assurances suisse Zurich, le norvégien DNV GL et le danois Ramboll.

Le 19 janvier 2021, les États-Unis ont imposé des sanctions contre le navire poseur de conduites Fortuna, ainsi que contre son propriétaire KVT-RUS.

Moscou a pourtant souligné à plusieurs reprises que la construction du gazoduc répondait aux intérêts des consommateurs européens et poursuivait des objectifs purement économiques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала