Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un patron en Allemagne licencie des employés après un refus de se faire vacciner contre le Covid-19

S'abonner
Un premier patron a licencié sept employés en Allemagne après leur refus de se faire vacciner contre le Covid-19. L’un d’entre eux envisage de le poursuivre en justice.

Plusieurs salariés d’un service de soignants en Allemagne ont été licenciés pour ne pas avoir voulu se faire vacciner contre le coronavirus, relate Bild.

Selon le média, le chef du centre de soins infirmiers, Rene Willmer, et sa femme ont été vaccinés contre le Covid-19 et ont exhorté les employés à faire de même.

Cependant, trois d’entre eux ont refusé et quatre n’ont pas encore décidé. Bild précise que M.Willmer leur a parlé et a distribué des documents sur la vaccination. Il leur a ainsi fixé un délai de deux jours pour qu’ils puissent se décider. Mais à son issue, les employés n’ont pas donné de réponse positive et ont été licenciés.

M.Willmer, cité par le média, a expliqué que ces licenciés étaient «irrespectueux» et «ne l'écoutaient pas».

Une licenciée entame des poursuites

Une ancienne employée a pourtant expliqué à Bild que le patron avait écarté leurs craintes et menacé de démissionner s'ils ne se faisaient pas vacciner.

«Je ne suis pas une opposante à la vaccination. Je voulais juste quelques jours de plus de réflexion. C'est insolent quand quelqu'un me fixe des délais sur une question aussi personnelle», a-t-elle noté.

En outre, cette femme veut poursuivre son ex-patron en justice.

La plupart des sept employés licenciés ont déjà trouvé un nouvel emploi, comme l’indique le journal.

Des menaces

Quant à M.Willmer, il cherche maintenant de nouveaux soignants et veut que son personnel se fasse vacciner contre le coronavirus. Il a expliqué qu'il faisait «tout pour protéger les patients».

Le média a ajouté que les opposants à la vaccination lui envoient même des menaces de mort.

La campagne de vaccination allemande contre le Covid-19 a été lancée le 27 décembre. Les personnes de plus de 80 ans, les infirmières et le personnel hospitalier à risque sont les premiers à se faire vacciner. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала